Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ipsen collabore avec Dassault Systèmes pour booster la recherche pharma au numérique

Cas d'école Le laboratoire pharmaceutique Ipsen a conclu un accord de coopération avec Dassault Systèmes. Objectif : s’appuyer sur les outils numériques de l’éditeur de logiciels de simulation et maquette 3D pour transformer sa R&D sur de nouveaux médicaments.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ipsen collabore avec Dassault Systèmes pour booster la recherche pharma au numérique
Ipsen collabore avec Dassault Systèmes pour booster la recherche pharma au numérique © Ipsen

Ipsen conclut un accord de collaboration avec Dassault Systèmes. Le laboratoire pharmaceutique français qui emploie 4600 personnes dans le monde et affiche un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros en 2015, a retenu la solution "Designed to Cure" de l’éditeur français de logiciels de simulation. Il compte ainsi transformer sa R&D et accélérer la découverte de nouvelles solutions thérapeutiques.

 

Optimiser les processus de R&D

En combinant l’intégration de données scientifiques diverses et des capacités poussées de modélisation et de simulation, cette plate-forme devrait fournir un aperçu de certains mécanismes de régulation et de leurs dysfonctionnements, qui peuvent être à l'origine de maladies. Selon le communiqué commun des deux entreprises, cette collaboration devrait accélèrer aussi l’identification de potentielles molécules d'intérêt thérapeutique. Le projet vise par ailleurs à optimiser les processus de R&D d’équipes pluridisciplinaires basées dans les principaux clusters de la recherche biotechnologique ou en sciences de la vie, en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis, ainsi que chez des partenaires pour le développement de nouveaux médicaments.

 

Cinq années de partenariat déjà

"Après plus de cinq années de partenariat avec Dassault Systèmes au sein du consortium BioIntelligence, nous sommes heureux de franchir une étape clé dans notre collaboration avec le déploiement de cet ensemble d’outils à la pointe de l’innovation", a déclaré Claude Bertrand, Vice-Président exécutif R&D et Chief Scientific Officer d’Ipsen, dans le communiqué.

 

"Le monde virtuel offre à l’industrie pharmaceutique des opportunités pour réinventer la collaboration, rassembler des disciplines distinctes et simuler des phénomènes biologiques complexes du corps humain comme jamais auparavant", a indiqué de son côté Jean Colombel, Vice President Industrie des Sciences de la vie chez Dassault Systèmes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media