iStaging lève 5 millions de dollars pour apporter la réalité augmentée aux professionnels de l'immobilier

La démocratisation des technologies de réalités virtuelle et augmentée ne profite pas qu'au monde du divertissement.

Les milieux du bâtiment et de l'immobilier sont aussi bien placés pour en tirer partie.

La start-up taiwanaise iStaging l'a bien compris, et vient de lever 5 millions de dollars pour développer son activité, notamment en France.

Partager
iStaging lève 5 millions de dollars pour apporter la réalité augmentée aux professionnels de l'immobilier

iStaging a annoncé lundi 5 septembre avoir levé 5 millions de dollars. La start-up taiwanaise développe des applications de réalités virtuelle et augmentée à destination des promoteurs immobiliers, des décorateurs d'intérieurs et des concepteurs de mobiliers.

Bâtiment, immobilier : des marchés porteurs

Son ambition est de couvrir toute la chaîne de valeur, de l'outil permettant de capturer chaque pièce d'une maison à 360° et d'y créer un parcours virtuel jusqu'à l'accessoire sous forme de casque dans lequel l'utilisateur glisse son smartphone pour effectuer la visite. Même chose pour la numérisation des meubles en trois dimensions, qui permet ensuite de visualiser leur placement dans un appartement réel grâce à un smartphone compatible Google Tango.

iStaging est née fin 2014 à Taipei, où elle emploie une quarantaine de personnes. La start-up a connu une rapide expansion en 2015 grâce à une première levée de fonds d'un million de dollars. Avec cette nouvelle levée, elle compte s'étendre en France et aux Etats-Unis. Deux bureaux ont d'ores et déjà été ouverts, l'un à Paris et l'autre à Redwood City, en Californie. Ils n'ont pour le moment qu'un employé chacun, mais iStaging prévoit de rapidement en accroître la taille.

Paris pour siège européen

Une stratégie qui tombe sous le sens. Dans le monde professionnel, les marchés du bâtiment (architecture, urbanisme) et de l'immobilier sont ceux pour lesquels les réalités virtuelle et augmentée porte le plus de promesses à court terme. S'imposer rapidement comme une référence internationale en la matière est donc la garantie d'un avenir radieux... mais les compétiteurs devraient rapidement se multiplier.

Le choix de Paris s'est fait naturellement, iStaging ayant déjà des liens forts avec la France. Elle fait partie du French Tech hub de Taiwan, a participé au programme d'accélération Orange Fab, et a nous confirmé que Paris sera à terme son siège européen. Des partenariats avec de grands groupes français seraient par ailleurs en cours de discussion.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS