Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

J’ai rendez-vous avec mon cerveau

Ex-directeur commercial de relaxnews et de My Little Paris, Thomas Barret a décidé en 2015 de créer son entreprise. Ambition : ré-enchanter nos matins, avec sa gamme d’accessoires siglés The Morning Company. Chose peu commune, il choisit dès le début de son aventure de tenir un carnet de bord, afin de partager ses premiers pas et ses péripéties d’entrepreneur. L'Usine Digitale publie, chaque semaine, ses récits.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

J’ai rendez-vous avec mon cerveau
J’ai rendez-vous avec mon cerveau

Je me souviens. C’était il y a seulement quelques mois, quand le père Noël approchait, à pas feutrés.

Je ne l’avais pas vu venir. Pourtant, on m’avait prévenu. Pas assez, peut-être.

Et ça m’est tombé dessus.

"Ça", c’est le tunnel de l’efficacité improductive.

 

Contexte : peu de temps, et beaucoup de choses à faire
Syndrome : une forme dexcitation liée à un sentiment d’être efficace à faire 1000 choses à la fois

Constat (sans appel) a posteriori : absence notoire dintelligence et de prise de recul dans lorganisation du travail et les choix, avec pour conséquence un vrai gaspillage dénergie et de temps.

 

Là, du tunnel, je n’en vois pas le bout : j’en vois l’entrée.

Et il s’annonce salé, ledit tunnel (même s’il ne passe pas sous la manche) : promotion du livre, développement des nouveaux produits, mise en place de partenariats et communications diverses, ouverture et animation de 2 pop-up stores en juin, développement d’une version internationale du site… et tout ça en l’espace de 4 semaines. Youhou.

 

Même pas sûr que le triple expresso du Numa Café soit à la hauteur des enjeux.

Il va donc falloir ouvrir l’œil, pour ne pas se laisser entraîner dans l’action et garder un soupçon de lucidité dans mon travail. Et afin que cet objectif ne reste pas un vœu pieux, j’ai décidé la chose suivante : je vais faire une balade quotidienne de 30 minutes sans aucun objet connecté. Un rendez-vous imposé avec mon cerveau, en quelque sorte. Je ne recule vraiment devant rien, moi.

 

Le reste de ma semaine en quelques chiffres :
32 jours avant la fête des pères, si, si

28 pourcent de croissance par jour de ma to do list (haaaa…)
1 café artisanal dégusté… dans l’escalier du Numa

5 rendez-vous, presque tous le matin

 

Thomas Barret, néo-entrepreneur

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale