Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Jabra se lance dans la vidéo avec PanaCast, une caméra panoramique connectée pour les visioconférences

L’entreprise danoise Jabra dévoile à L’Usine Digitale la première caméra intelligente dotée d’un champ de vision de 180°. Ce nouveau produit, présenté en marge de sa Global Partner Conference qui s’est tenue à Monaco mercredi 12 juin 2019, a pour vocation de changer les usages en visioconférence... pour permettre des économies et un gain de productivité. Un nouveau cap pour le leader du son, qui découle du rachat de l’Américain Altia Systems.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Jabra se lance dans la vidéo avec PanaCast, une caméra panoramique connectée pour les visioconférences
Jabra se lance dans la vidéo avec PanaCast, une caméra panoramique connectée pour les visioconférences © Jabra

Jabra passe la seconde. Après l’acquisition de l’Américain Altia Systems et de ses caméras PanaCast pour 110 millions d’euros en février dernier, l’expert danois du son a dévoilé sa première solution maison pour la visioconférence ce mercredi 12 juin 2019, à l’occasion de sa Global Partner Conference à Monaco. Une stratégie que certains de ses partenaires lui ont suggéré d’adopter. "Le fruit de cette alliance constitue une petite révolution pour le marché européen, où les technologies de ce type sont encore peu répandues", estime Callum MacDougall, son vice-président en charge du marketing.

 

SUTURER TROIS CAMéRAS

La solution repose sur trois caméras, qui offrent ensemble un angle de vision unifié de 180°. "Nous nous démarquons grâce à une technique de suture. Le rendu est lissé, et on ne se rend pas compte que l’image a été captée par trois caméras distinctes", indique à L’Usine Digitale Aurangzeb Khan, vice-président de Jabra et inventeur de la caméra PanaCast. La technologie reconnaît ainsi les pixels en bordure de chacune des captations pour réaliser l’assemblage le plus propre possible, directement dans l’appareil et non pas dans le cloud comme cela peut être le cas chez ses concurrents. "L’image est comme un cylindre qui se déroule en résolution 4K", illustre Aurangzeb Khan.

 

 

L’appareil est vendu clé-en-main : il suffit de le brancher à un port USB pour le faire fonctionner. PanaCast est également compatible avec une palanquée de services bien connus du grand public, de Skype à Intel Unite. Le fondeur américain a d’ailleurs annoncé un partenariat portant sur la caméra de Jabra au cours du salon InfoComm d’Orlando (Etats-Unis), ce jeudi 13 juin 2019. "Nous n’allons certes pas expliquer aux acteurs sur le créneau comment faire de la vidéo, sourit Callum MacDougall. Mais nous allons essayer de bousculer un marché qui n’a pas évolué depuis des années."

 

OPTIMISATION FONCIèRE ET GAIN DE PRODUCTIVITé

A l’origine de la solution de Jabra ? Le simple constat que les visioconférences requièrent aujourd’hui un espace important pour que tous les intervenants apparaissent à l’écran. "Avec cet angle de vue à 180°, une petite table en arc de cercle suffit pour optimiser l’espace et en libérer pour d’autres usages", souligne Callum MacDougall. Avec 12 000 PanaCast déployées dans ses locaux, Uber serait le premier client de la firme danoise. Cette configuration lui a permis de créer de nouvelles salles de réunion… mais aussi de gagner en efficacité et en productivité. "On estime que, lors d’une réunion de soixante minutes, quinze en moyenne sont perdues le temps de mettre en place l’installation", relève Jean-Baptiste Pain, directeur régional pour l’Europe du Sud, le Benelux et le Moyen-Orient.

 

 

Le BtoB représente 80% du chiffre d’affaires total de Jabra. Se positionner sur le segment des visioconférences représente donc un levier de développement important. "Nous n’avons pas imaginé PanaCast comme une webcam traditionnelle, détaille Jean-Baptiste Pain. Ce nouveau produit a été conçu pour l’avenir : le hardware est assez robuste pour anticiper les prochains développements technologiques et le software est évolutif pour permettre aux développeurs externes [le logiciel de Jabra est en open source, ndlr] de l’améliorer."

 

L’appareil mise déjà sur l’intelligence artificielle. Une première fonctionnalité permet de compter le nombre de personnes présentes dans une pièce. A terme, d’autres suivront. "On peut imaginer une détection des objets ou des sentiments humains", assure Aurangzeb Khan. Vendue 895 euros l’unité, PanaCast est compatible avec la gamme de haut-parleurs de Jabra. De quoi donner un avantage à ses clients fidèles à sa sortie, le 15 août prochain.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media