Jack Dorsey, nouveau super patron prêt à une refonte totale de Twitter ?

Le cofondateur de Twitter Jack Dorsey devrait être officiellement nommé à la tête du réseau social sans avoir à renoncer à la direction de la start-up de paiement Square, qu’il a également fondée. Il avait volé au secours du réseau social il y a quatre mois, reprenant son siège de patron par intérim. Et, apparemment, il est prêt à bouleverser le modèle existant.

Partager
Jack Dorsey, nouveau super patron prêt à une refonte totale de Twitter ?

Entre ses deux bébés, il n’aura semble-t-il finalement pas à choisir. Jack Dorsey, cofondateur de Twitter et patron de Square, sera officiellement nommé à la tête du service de micro-blogging après quatre mois d’intérim, et ce peut-être dès ce jeudi 1er octobre, affirme le site d’information spécialisé Re/Code. Jack Dorsey, premier directeur général du réseau social aux 140 signes, n’a jamais vraiment quitté la maison Twitter : il est resté au Conseil d’administration de la start-up californienne après avoir cédé sa place en 2008 à Evan Williams - qui a de son côté fondé la plate-forme de blogging Medium qui vient de lever 57 millions de dollars. Ce dernier a ensuite à son tour laissé son siège à Dick Costolo, qui après cinq ans à la tête de Twitter a été poussé à la démission en juin et remplacé en intérim par… Jack Dorsey. Entre temps, celui-ci a fondé la société de service de paiement Square, qui a rencontré un succès tel qu’elle prépare actuellement son introduction en Bourse.

Panne de croissance

Jack Dorsey est plébiscité dans la Silicon Valley, notamment par les actionnaires de Twitter. Chris Sacca par exemple, qui détient d’importantes parts dans le réseau social, plaide pour la nomination à la direction de l’entreprise californienne de celui qu’il croit prêt à tout bouleverser pour remettre Twitter sur les rails de la croissance. Il avait d’ailleurs publié début juin une tribune, appelant la direction à apporter des améliorations "peu difficiles" à réaliser et “évidentes". Car la crise que traverse actuellement Twitter tient en deux mots : monétisation et croissance. Si Dick Costolo a bien réussi à mettre le réseau social sur la voie de la monétisation, c’est une croissance du nombre d’utilisateurs en panne qui lui a coûté sa place il y a quatre mois. Le réseau social comptait en effet 316 millions de twittos en juillet, soit une hausse de seulement 15% sur un an, quand Facebook en revendique près de 1,5 milliard et Instagram 400 millions, dont un quart ont rejoint le réseau social en 2015.

Prêt à tout

Depuis que Jack Dorsey a volé au secours de Twitter, de nombreuses rumeurs courent sur la petite révolution qui s’opère au coeur de la firme basée à San Francisco. Le cofondateur du réseau social semble en effet prêt à tout pour relancer le petit oiseau bleu? Jusqu'à abandonner la limite des 140 signes, pourtant marque de fabrique de Twitter, et à renoncer à son fil de tweets par ordre chronologique, son autre particularité. Twitter a par ailleurs annoncé ce mercredi 30 septembre de nouveaux partenariats avec des sites de commerce en ligne concernant son bouton "acheter", qui permet aux annonceurs de réaliser des ventes directement sur Twitter. En somme, la direction de la start-up californienne souhaite sortir le réseau social du carcan dans lequel il s’est enfermé, histoire de ressembler un peu plus à Facebook - dont il a déjà copié l’affichage des pages de profil - voire à Medium. Avec cette nomination, Jack Dorsey pourrait ainsi se retrouver à la tête de deux des poids lourds de la Silicon Valley. Une double casquette compliquée à porter mais peut-être pas impossible. Après tout, Elon Musk n’a pas l’air de trop mal s’en sortir…

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS