Javelot lève 10 millions d'euros pour numériser l'après-récolte de céréales avec l'IoT

Javelot lève 10 millions d'euros pour conquérir l'Europe avec ses capteurs IoT qui permettent de surveiller les silos à grains. La jeune pousse promet une réduction de la consommation d'énergie et la suppression quasi-totale des insecticides de stockage.

Partager
Javelot lève 10 millions d'euros pour numériser l'après-récolte de céréales avec l'IoT

Javelot lève 10 millions d'euros pour ses capteurs IoT de surveillance du stockage des céréales. Originaire de Wasquehal, à côté de Lille, l'AgTech a séduit de nouveaux investisseurs comme NextStage AM et IDIA Capital Investissement, ses investisseurs historiques que sont Sparkling Partners et Unilis Agtech, ainsi que le Crédit Agricole Brie Picardie. La spécialiste de la transformation numérique de l'après-récolte a annoncé ce tour de table le 26 septembre 2022.

Suppression des insecticides de stockage

La start-up a été fondée en 2018 par Félix Bonduelle, Vindicien Delcourt et le start-up studio Sparkling Partners. Sa solution combine des sondes thermométriques, des ventilateurs et des pièges à insectes qui sont positionnés dans les silos à grains et font remonter des informations en temps réels. Une plateforme permet de visualiser en temps réel l'ensemble des sites de stockage ainsi que l'historique des températures. Il est également possible de gérer le fonctionnement des ventilateurs à distance. La température dans les silos et la ventilation sont ainsi gérés au mieux.

A la clé, Javelot promet la suppression quasi-totale des insecticides de stockage et des économies substantielles sur la consommation d'énergie. Javelot revendique une centaine de clients grands comptes et assure qu'elle surveillera 10% des stocks de céréales en France d'ici la fin de l'année. La pépite a été sélectionnée dans le cadre du programme AgriTech piloté par la Mission French Tech ce qui lui permettra d'avoir un accompagnement plus poussé.

Se développer en Europe

Avec cette levée de fonds la jeune pousse entend accélérer son développement à l'international pour surveiller 50% du marché de l'Union européenne d'ici à 2025. Son deuxième axe de développement concerne la R&D : Javelot veut proposer une plateforme intégrée qui couvre l'ensemble des opérations de l'après-récolte et du stockage de céréales. L'objectif est de permettre aux coopératives et négoces agricoles d'améliorer leurs performances économiques et environnementales.

"Nous travaillons […] au perfectionnement d’un outil permettant de générer des plans de collecte des céréales afin d’optimiser le transport des grains, le remplissage des silos et les flux d’un site de stockage à un autre", complète Félix Bonduelle. La start-up qui compte 25 salariés veut tripler ses effectifs d'ici fin 2023.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS