Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Je veux faire de Doctolib the best place to work." Entretien avec Zeina Peerboccus, Talent & happiness manager

Zeina Peerboccus est "Talent & happiness manager" chez Doctolib. Philosophe de formation, cette chasseuse de talents nous explicite ses quatre missions : recruter, former, retenir et assurer le bonheur des Doctolibers.  

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

"Je veux faire de Doctolib the best place to work."

Je veux faire de Doctolib the best place to work.
Zeina Peerboccus, Talent & happiness manager chez Doctolib © L'Usine Digitale

Un recrutement exponentiel et exigeant
Lancée en octobre 2013, Doctolib compte déjà plus de cent cinquante salariés répartis dans 15 bureaux en France, avec une perspective de dix à quinze embauches par mois pour atteindre un effectif d’environ cinq cents Doctolibers d’ici 2018.


Au cœur du Silicon Sentier où la concurrence bat son plein, le sourcing est une étape clé dans le processus de recrutement. Nous chassons les talents et nous recevons également beaucoup de candidatures. Sans oublier les stages de fin d’études qui se tranforment en CDI. Dans une start-up où tout va très vite, il est indispensable d’être agile, flexible et adaptable, c’est pourquoi nous attirons de nombreux jeunes diplômés.


Pour rejoindre nos équipes, nous avons établi un processus de recrutement très structuré. C'est un tout que nous prenons en compte : les compétences pour le poste, le parcours et la performance passés, le potentiel d'évolution mais aussi l'adéquation avec nos 5 piliers, le SPAAH. Beaucoup de choses s'apprennent, en revanche sur l'attitude, nous sommes intransigeants.


Une formation qualitative et continue
Chaque nouveau salarié, quel que soit son poste, reçoit la  même formation de trois semaines, une partie au siège parisien et une partie en région pour une approche terrain. Tout le monde commence ainsi avec le même niveau de connaissances sur la société, son marché, ses métiers, ses ambitions de croissance et de développement.


Il y a ensuite des ateliers de formation et de training mensuels pour aider chacun à maintenir sa performance, à se développer et à évoluer. Ces sessions sont proposées par les Doctolibers, pour les Doctolibers. Sans oublier la « Doctolib Management Academy » animée par Stanislas Niox-Chateau himself.

 

La rétention des talents
L’économie numérique est un environnement très compétitif et évolutif. Il faut savoir attirer, mais aussi fidéliser et retenir les talents.

Pour cela, chacun dispose des outils de travail optimaux grâce auxquels ils peuvent se concentrer sur leurs seuls objectifs. Et bien sûr, la croissance rapide de Doctolib permet des opportunités d'évolution ou de changement de carrière. Depuis mon arrivée, il y a 7 mois, j'ai déjà vécu plus d'une dizaine de mobilités !

Le bonheur des Doctolibers
Au quotidien, outre des outils de travail performants, nous essayons d’offrir un cadre de travail design, agréable et convivial. Nous avons une salle détente avec baby foot, télévision, console de jeux et canapés pour discuter ou faire la sieste… et une cuisine spacieuse où chacun peut apporter son déjeuner.


Surtout, pour préserver le sentiment de cohésion malgré notre croissance rapide, nous organisons beaucoup d’événements. Chaque mois, les Doctolibers de tous les bureaux se retrouvent pour échanger sur les résultats du mois écoulé et les challenges du mois à venir. Un moment souvent suivi d'un verre, je vous l'avoue !


Tous les six mois, nous nous retrouvons lors d’un « Docto week-end », départ pour une destination gardée secrète jusqu'à la dernière minute ! Prochaine édition ? Janvier 2016.
 

 

SPAAH, telles sont les cinq valeurs de la start up Doctolib.

S ervice : Fournir un service hors du commun
P assion : Prendre toujours du plaisir
A mbition : N'avoir aucune limite
A ttaque : Être déterminé(e), réussir par la porte ou par la fenêtre
H umilité : Être à l'écoute et se remettre en question

 

 

 

A lire aussi

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale