Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Je voudrais être un garage ! C’est là que naissent les grands projets", le portrait chinois de Florian Cimetière

Chaque semaine, L’Usine Digitale dresse le portrait chinois d’une personnalité de l’industrie ou du numérique. Aujourd’hui, Florian Cimetière, co-fondateur et directeur marketing   d'ITinSell, une entreprise spécialisée dans les solutions informatiques pour le secteur de l’e-Logistique, se prête au jeu des 13 questions. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Je voudrais être un garage ! C’est là que naissent les grands projets, le portrait chinois de Florian Cimetière
"Je voudrais être un garage ! C’est là que naissent les grands projets", le portrait chinois de Florian Cimetière © ITinSell

L'Usine Digitale - Si vous étiez une connexion, vous seriez… ?

Florian Cimetière - L’ADSL, parce qu’avant, Internet, c’était juste un minitel amélioré.

Si vous étiez un site web, vous seriez... ?

Wikipedia. C’est le savoir, la curiosité, le site collaboratif et universel !

Si vous étiez une appli, vous seriez... ?

Beer?! (Une appli qui permet d'inviter ses amis à boire une bière, ndlr.) Certainement l’application la plus utile à la fin d’une journée de travail.

Si vous étiez un système d'exploitation, vous seriez... ?

Windows 7, ce n’est pas original mais c’est avec cet OS que je travaille depuis un moment déjà.

Si vous étiez une start-up, vous seriez... ?

ITinSell, même si l'entreprise a peut-être déjà dépassé le seuil de la start-up…

Si vous étiez un réseau social, vous seriez... ?

Snapchat, pour le concept et surtout leur indépendance !

Après avoir achevé sa formation à l'Université Lumière de Lyon II, Florian Cimetière a cofondé ITinsell en 2008. Cette entreprise française fournit aux spécialistes de la logistique et du e-commerce des systèmes informatisés. Il est actuellement directeur marketing et commercial de l'entreprise, qui totalise aujourd’hui plus de 1500 clients. Il élabore les nouvelles offres d'ITinSell, planifie sa stratégie… Pour le suivre, cherchez @FloCim sur Twitter.

 

Si vous étiez une requête Google, vous seriez... ?

La Grande Question sur la vie, l'univers et le reste. (Dans le feuilleton radio écrit par Douglas Adams, intitulé "Le guide du voyageur galactique", devenu une série de roman de science-fiction puis un film, l'ordinateur "Pensées profondes" cherche la réponse à cette question. Il finit par la trouver après 7,5 millions d'années de calcul. Et cette réponse est… le nombre 42, ndlr).

Si vous étiez un hashtag Twitter, vous seriez... ?

#etsi

Si vous étiez un "fan" sur Facebook, vous seriez... ?

Fan du Gorafi, rien que les titres suffisent à me faire rire.

Si vous étiez un "device", vous seriez... ?

Mon Samsung Galaxy Note 2014, avec le stylet intégré, c’est le top pour dessiner des schémas sur le vif et griffonner les idées qui passent par la tête, le tout immédiatement numérisé !

Si vous étiez une technologie ou une innovation numérique, vous seriez... ?

Le smartphone, c’est le symbole de notre génération. Un boitier qui nous connecte au reste du monde où que l’on soit. A chaque fois que je pense à ce que ça représente comme avancée, j’en ai des frissons !

Si vous étiez un lieu du numérique, vous seriez... ?

N’importe quel garage ! C’est souvent là que naissent les grands projets, avec peu de lumière et beaucoup de débrouille !

Si vous étiez une icône du web, vous seriez... ?

Le même ! C’est le signe ultime de reconnaissance entre usagers du web, quelle que soit notre nationalité.?Il nait sur le web sans qu’on sache vraiment où, se répand sur le web sans qu’on sache vraiment pourquoi et disparait sans qu’on sache vraiment quand.

Propos recueillis par Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

CA
28/12/2014 12h00 - CA

Mieux vaut penser aux fab labs. C'est là que ça va se jouer. Cf. un article récent : Y. Rumpala, « « Fab labs », « makerspaces » : entre innovation et émancipation ? », dans la Revue internationale de l’économie sociale (RECMA), n° 334, octobre 2014.

Répondre au commentaire | Signaler un abus