Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Jim Keller quitte le service Autopilot de Tesla pour Intel

Jim Keller, présent depuis début 2016 chez Tesla, rejoint ce lundi 30 avril 2018 les équipes d'Intel. Ce nouveau départ chez Tesla entraîne un énième changement au sein de sa division Autopilot et, à l'inverse, renforce considérablement les équipes d'Intel.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Jim Keller quitte le service Autopilot de Tesla pour Intel
Intel renforce son équipe s'occupant du développement et de l'intégration du system-on-chip (SoC) destiné aux voitures autonomes. © Intel Corporation

Intel a débauché Jim Keller, l'homme en charge de l'équipe développant le système de conduite autonome Autopilot chez Tesla. Agé de 59 ans, il rejoint lundi 30 avril le spécialiste des microprocesseurs afin de prendre la tête du service d'ingénierie s'occupant du développement et de l'intégration du system-on-chip (SoC) destiné aux voitures autonomes.

 

Intel se renforce dans le véhicule autonome 

Si Jim Keller a rejoint Tesla début 2016, débauché par le constructeur automobile alors qu'il était chez AMD, ce n'est qu'au départ de Chris Lattner, recruté début 2017, qu'il a pris la tête du service Autopilot. Jim Keller est aussi connu pour avoir contribué au développement de la microarchitecture x86 d'AMD dénommée "Zen" et équipant les processeurs Ryzen, ou encore du processeur A4 (ayant équipé l'Iphone 4) et de son successeur l'A5 chez Apple.

 

En recrutant Jim Keller, Intel renforce son équipe travaillant sur le véhicule autonome. Le géant, qui a notamment racheté Mobileye en mars 2017, souhaite devenir une référence dans le domaine du calcul pour l'intelligence artificielle. Il a, entre autres, conclu un partenariat avec Waymo dont les Chrysler Pacifia utilisent les technologies d'Intel pour le traitement des données de capteurs, la connectivité et les autres types de calculs. Et grâce à un partenariat avec Intel, le constructeur allemand BMW prévoit de commercialiser un véhicule autonome dès 2021.

 

Tesla sépare sa division Autopilot

Du côté de chez Tesla, cela conduit à un énième changement à la direction de son service dédié au développement du véhicule autonome. Lorsque Chris Lattner, débauché début 2017, a quitté Tesla, c'est Jim Keller qui a pris sa suite à la tête du programme Autopilot. Avec son départ, la division véhicule autonome de Tesla est une nouvelle fois chamboulée. Le constructeur a donc décidé de séparer les parties hardware et software, comme le relate Electrek. Pete Bannon, présent chez Tesla depuis deux ans déjà, va prendre la tête de la section hardware d'Autopilot, tandis que Andrej Karpathy dirigera la section software, détaille le site d'information.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale