Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Kaaya Tech va finalement commercialiser son HoloSuit grâce au financement participatif

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Kaaya Tech, le professionnel de la réalité virtuelle, de la réalité augmentée et du body tracking, a réuni grâce au financement participatif la somme nécessaire au lancement de HoloSuit, sa combinaison de contrôle haptique.

Kaaya Tech va finalement commercialiser son HoloSuit grâce au financement participatif
Kaaya Tech va finalement commercialiser son HoloSuit grâce au financement participatif © kickstarter.com

C’est la nouvelle de ce mois de juillet 2018 pour Kaaya Tech : sa cagnotte sur Kickstarter, la plateforme de financement participatif, a réuni les fonds nécessaires (plus de 50 000 dollars) au lancement de la production de combinaisons de contrôle haptique. Ce bond financier est un tremplin pour voir plus loin que les simples accessoires ou gants permettant de contrôler la réalité virtuelle, en rendant possible l’immersion du corps entier dans les jeux, tests et toutes les expériences holographiques.

 

Un costume qui montre l'étendue des possibilités en matière de technologie haptique

Le HoloSuit comprend 26 capteurs, 6 boutons de déclenchement et neuf dispositifs de retour haptique, répartis sur une veste et un maillot, constituant le “suit”. Des accessoires peuvent être ajoutés et connectés, comme des gants ou des pantalons, pour perfectionner la capure des mouvements. HoloSuit se décline également en HoloSuit Pro, qui comprend 36 capteurs et est d’ores et déjà équipé de gants, pantalons, extensions de pied et veste avec extension de tête. Un costume complet. Dans tous les cas, les mouvements du corps sont capturés via la Wi-Fi ou le Bluetooth, ce qui rend l’expérience encore plus réelle, sans fil.

Kaaya Tech compte livrer les premiers suits dès novembre 2018, et enregistre déjà les précommandes. Le costume HoloSuit sera vendu à 859€, et le HoloSuit Pro à 1375€. Les usages annoncés et montrés par le constructeur sont multiples : du sport aux entraînements militaires, en passant par le contrôle humain des robots, l’objectif est de muscler les connaissances accumulées lors de phases d’entraînements en stimulant la mémoire à tous les niveaux, sur le fond et sur la forme.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale