Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Kalray veut s'emparer d'Arcapix pour se renforcer dans le traitement intelligent des données

Le Français Kalray, qui développe des puces pour l'intelligence artificielle, souhaite s'emparer de l'éditeur de logiciel Arcapix spécialisé dans les solutions de stockage pour les applications de calculs intensifs. Une acquisition qui permettrait à Kalray de combiner des innovations matérielles et logicielles.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Kalray veut s'emparer d'Arcapix pour se renforcer dans le traitement intelligent des données
Kalray veut s'emparer d'Arcapix pour se renforcer dans le traitement intelligent des données

Kalray, pépite française spécialisée dans les puces pour l'intelligence artificielle, est en négociation exclusive pour l'acquisition du britannique Arcapix. Une acquisition, évoquée le 20 janvier 2022 par les intéressés, qui permettrait à Kalray de se renforcer dans le stockage et le traitement intelligent des données. "Kalray envisage d’acquérir 100% du capital des actions Arcapix Holdings Ltd pour un montant maximum de 464 770 actions Kalray et 0,9 million d’euros versés en numéraire sous réserve d’ajustements à la clôture", détaille le Français.

Combiner stockage et traitement massivement parallèle
Arcapix, dont le chiffre d'affaires s'élève à environ 7 millions d'euros pour son dernier exercice fiscal, est un éditeur de logiciel spécialisé dans les solutions de stockage pour les applications de calculs intensifs. La société, qui opère à travers les marques Pixitmedia et Arcastream, propose des solutions de stockage pour les marchés des médias et du divertissement, de l’intelligence artificielle, et de la recherche scientifique.

Ces solutions logicielles sont complémentaires des processeurs de Kalray. La pépite française développe un nouveau type de processeur pour le traitement massivement parallèle, adapté au traitement à la volée de grands flots de données pour des prises de décision critiques en temps réel. Les processeurs de Kalray sont utiles pour le traitement des données au niveau du cloud et du edge.

Profiter de la force commerciale d'Arcapix
"Alors que les données façonnent de plus en plus le monde moderne, leur gestion devient de plus en plus critique et doit répondre à des exigences croissantes en termes de performance, d’évolutivité et de flexibilité, constate Ben Leaver, président et co-fondateur d’Arcapix. Nous avons fait la preuve de notre capacité à répondre à ces exigences. Avec Kalray, nous serons en mesure d’accélérer, tant sur le plan technologique que commercial". Ces solutions de stockage et de traitement d'importantes quantités de données sont essentielles pour les technologies d'intelligence artificielle, l'arrivée de la 5G, le streaming vidéo ou encore les analyses en temps réel.

"Je suis ravi de ce projet d’acquisition qui va accélérer la mise sur le marché et la commercialisation de nos solutions, ainsi que renforcer notre position sur le marché du stockage pour le calcul intensif", a commenté Éric Baissus, président du directoire de Kalray, dans un communiqué. Arcapix compte plus de 50 collaborateurs dont une force de vente et de support de plus de 30 personnes. Avec cette acquisition, la pépite française fondée en 2008 à Grenoble va également bénéficier de nouveaux clients et partenaires ainsi que du réseau de revendeurs d'Arcapix.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.