Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Kapten devient Free Now, la marque mobilité de BMW et Daimler

Kapten fusionne définitivement avec la marque mobilité de BMW et Daimler et devient Free Now. L'application en profite pour annoncer le déploiement d'un service de vélos électriques en libre-service sur Paris en partenariat avec la start-up finlandaise Bond Mobility.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Kapten devient Free Now, la marque mobilité de BMW et Daimler
Kapten devient Free Now, la marque mobilité de BMW et Daimler © Camille Froment

De Chauffeur Privé à Free Now en passant par Kapten, la start-up française de VTC change une nouvelle fois de nom. Ce mardi 22 septembre 2020, elle est complètement intégrée à la marque mobilité de BMW et Daimler et devient Free Now.

Née sous le nom de Chauffeur Privé, la start-up s'est fait racheter par Daimler en 2017. Puis, elle a changé de nom pour devenir Kapten en février 2019 avant de fusionner complètement avec Free Now qui était sa maison-mère depuis 2018.

Des vélos électriques en libre-service à Paris
Une fusion en toute simplicité pour le client qui peut transférer ses données et ses points fidélités d'une application à l'autre en toute sécurité mais doit tout de même télécharger l'appli Free Now. Cette dernière revendique 26 millions d'utilisateurs sur sa plateforme et 250 000 chauffeurs partenaires. L'application est disponible dans plus d'une centaine de villes en Europe, dont Paris, Lyon et des villes sur la Côte d'Azur. L'entreprise souhaite ouvrir Lille et Bordeaux d'ici la fin de l'année : deux villes où souhaitait déjà s'implanter Kapten.

"Les besoins de mobilité évoluant en permanence, notre ambition est de développer, avec les villes où nous sommes présents, un service de mobilité multimodale et durable qui offre sécurité et expérience sur-mesure", annonce Marc Berg, le PDG de Free Now, dans un communiqué. La marque mobilité profite donc de cette fusion pour étoffer ses services de mobilité à Paris. Ses utilisateurs pourront bientôt accéder directement via l'application aux vélos électriques en libre-service de la start-up finlandaise Bond Mobility. Les deux services ont noué un partenariat visant à déployer les vélos dans les semaines à venir pour atteindre 1 000 vélos dans la capitale en 2021.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media