Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Kepler, le magasin sans caisse de Walmart, (future) réponse à Amazon Go

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Le géant américain de la grande distribution Walmart planche au sein de son incubateur sur un projet de magasin physique sans caisse basé sur des technologies de vision par ordinateur. En parallèle Walmart travaille également sur un service d'assistant shopping. 

Kepler, le magasin sans caisse de Walmart, (future) réponse à Amazon Go
Kepler, le magasin sans caisse de Walmart, (future) réponse à Amazon Go © Walmart

Walmart planche sur un projet dont le but est de réinventer l'expérience shopping en magasin grâce à de nouvelles technologies comme la vision par ordinateur… Il y a comme un air de déjà vu dans cette présentation ? C'est normal. Selon les informations du site Recode, le géant américain de la grande distribution concocte une sorte de réplique d'Amazon Go, le concept de boutique connectée sans caisse imaginé par le roi du e-commerce et qui s'appuie justement sur ce type de technologies.

 

Un Magasin sans caisse

Baptisé Project Kepler, le dispositif est en cours de développement au sein de Store No 8, l'incubateur de start-up de Walmart. Il est piloté par Mike Hanrahan, le cofondateur et ancien CTO de Jet.com, racheté 3 milliards de dollars par Walmart en août 2016.

 

Une offre d'emploi d'ingénieur spécialiste de la vision par ordinateur relative à ce projet indique que le poste consiste à créer une expérience consommateur de premier ordre dans le secteur du retail physique. Par ailleurs, plusieurs sources proches du dossier auraient confirmé à Recode que l'objectif était de créer des magasins physiques qui fonctionneraient sans caisse… et donc sans file d'attente. Contacté par le site américain, un porte-parole de Walmart n'a pas souhaité commenter cette information.

 

Et un assistant shopping

En parallèle de ce projet, Walmart expérimente un service d'assistant personnel au sein de Code Eight,  une start-up de l'incubateur Store No 8 dirigée par Jennifer Fleiss, anciennement à la tête du site Rent the Runway (location de vêtements haut de gamme sur abonnement). Le service vise une clientèle urbaine et aisée (qui n'est donc pas le cœur de cible historique de Walmart). Il consiste à faire des recommandations de shopping puis à permettre l'achat via des messages texte.

 

Si à première vue cette interface ressemble à un chatbot, l'assistant shopping serait en fait animé par des experts humains, précise Recode. Les clients ont aussi la possibilité de prendre en photo des produits qui les entourent pour les ajouter à leur liste de shopping. Les articles classiques de la maison sont ensuite livrés dans les 24 heures et le délai de livraison s'étend à deux jours ouvrés pour les autres types de produits. Code Eight songerait à développer ce service à travers un abonnement mais pour l'heure les premiers testeurs en bénéficient gratuitement.

 

Pas de date de déploiement

Le calendrier de déploiement et d'industrialisation de ces nouveaux concepts reste inconnu pour le moment, mais le projet Kepler pourrait mettre un certain temps à voir le jour tant il repose sur des technologies complexes. D'ailleurs, le concept Amazon Go, présenté il y a plus d'un an, n'est toujours pas accessible au grand public. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale