Kermap lève 1,2 million d’euros pour déployer sa solution cartographique Nimbo à l'international

Cinq ans après sa création, Kermap vient de boucler une première levée de fonds pour accélérer le déploiement de Nimbo, sa plateforme permettant d’accéder à l’imagerie satellite sous un format simplifié.

Partager
Kermap lève 1,2 million d’euros pour déployer sa solution cartographique Nimbo à l'international
Les images de Nimbo sont actualisées mensuellement.

Depuis sa création en 2017, Kermap se donne pour ambition de démocratiser l’accès aux informations issues des images satellites. Pour ce faire, elle s’appuie sur une brique technologique qui permet, en s’appuyant sur des algorithmes, de traiter et d’analyser automatiquement des photographies aériennes et des images satellites.

C’est sur cette technologie que se base Nimbo. Lancée l’an dernier, cette plateforme permet d’accéder, avec une actualisation mensuelle, à des images satellites homogènes et sans nuage et de suivre en continu l’évolution de parcelles. Aujourd’hui, Nimbo couvre principalement l’Europe, le Moyen-Orient, et depuis peu les Etats-Unis. Mais Kermap entend aller bien plus loin et affiche son ambition de couvrir le monde entier courant 2023.

Une première levée de fonds

Pour gérer cette phase de scaling de Nimbo, un partenariat a été noué avec l’hébergeur OVH. Pour financer cette nouvelle étape, Kermap vient de boucler une première levée de fonds de 1,2 million d’euros auprès du fonds Sodero Gestion et de la fondation Earthworm, organisation internationale à but non lucratif qui accompagne les entreprises dans la responsabilisation de leur chaine d’approvisionnement.

Cet apport en capital est complété d’un financement bancaire et d’une subvention de l’Etat - Kermap étant lauréat en 2022 du concours i-Nov – portant l’opération à 1,6 million d’euros. Cinq recrutements sont prévus afin de porter l’équipe de Kermap à 20 salariés début 2023.

Accompagner la transition écologique et climatique.

L’accès à Nimbo, s’appuyant sur des images des satellites Sentinel du programme européen Copernicus, est gratuit. Kermap fonde son modèle économique sur un abonnement permettant d’obtenir à des images plus précises et des fonctionnalités supplémentaires. Ces données sont aussi exportables dans des applications tierces via des API.

Avec Nimbo, Kermap adresse les secteurs dont l’activité dépend des dynamiques naturelles, climatiques ou foncière, mais cible particulièrement les données d’observation de la Terre. "Elles sont une ressource précieuse pour accompagner la transition écologique et climatique. Elles vont devoir être massivement mobilisées dans les années à venir, et nos produits répondent à ces enjeux en mettant à disposition des informations stratégiques de manière simple, rapide et globale", précise Antoine Lefebvre, à la tête de Kermap avec Nicolas Beaugendre.

Toujours à partir de sa même brique technologique, Kermap déploie aussi des plateformes pour cartographier et diagnostiquer la végétation urbaine et des solutions pour mesurer et piloter l’impact des pratiques urbanistiques pour les collectivités et acteurs de l’aménagement urbain.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS