Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Kickscout permet le passage du repérage virtuel à l’achat dans les boutiques

L'application mobile Kickscout souhaite faciliter le passage de la découverte virtuelle de produits à l'achat réel en magasin.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Kickscout permet le passage du repérage virtuel à l’achat dans les boutiques
Kickscout permet le passage du repérage virtuel à l’achat dans les boutiques

La multiplication de sites comme Pinterest, Wanelo, We Heart It, aux Etats-Unis, qui permettent aux internautes de "book-marquer" et sauver leurs recherches en vêtements ou accessoires, pourrait enfin signifier une augmentation directe des ventes en magasin, comme le rapporte le site GigaOM. Jusqu'à présent, ces sites permettent de découvrir des produits au gré des pérégrinations des internautes, éventuellement d'acheter en ligne, mais le passage du "lèche-vitrine" virtuel à l'achat physique n’était pas prévu.

Une application pour guider l'achat en magasin

Kickscout, une application mobile en beta depuis juin 2013, travaille à cette conversion en vente. Le but est de rendre service à des utilisateurs qui aiment collectionner des images de produits qu'ils envisagent d'acheter, ou qui sauvegardent leur "shopping list" via les sites évoqués précédemment. Kickscout leur permet d'éviter la frustration de repérer un vêtement puis de le perdre de vue par la suite, au gré des clics.

Une fois en magasin, l'utilisateur se connecte à l'application et peut voir si les vêtements sauvegardés dans sa liste d'achat sont en vente dans le magasin. Pratique pour tous ceux qui ont besoin d'essayer "en vrai" et qui rechignent à acheter en ligne quelque chose qui leur a tapé dans l'oeil.

Le patron de Kickscout, Michael Sheeley, également co-fondateur de l'application de fitness Runkeeper, explique: "Une chose que j'ai apprise, c'est plus simple est le software, mieux c'est. Pour Runkeeper, tu appuyais sur "start" et tu commençais à courir, l'application fait tout le reste pour toi. On veut faire la même chose pour le software de la consommation mobile et sociale."

Gros hic : l'application ne permet pas encore d'importer les listes d'accessoires ou d'images sauvegardées via les autres sites spécialisés comme Waleno. Il faut recréer une liste complète sur Kickscout. Un problème que la compagnie espère régler bientôt notamment avec l'ouverture des API d'un site comme Pinterest, qui permettrait à chacun de développer des services liés au site de collection d'images.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media