Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste des dons Goodeed passe dans le giron de KissKissBankBank

La Banque Postale, propriétaire de KissKissBankBank, est entrée au capital de la start-up Goodeed, spécialisée dans les dons financés par la publicité en ligne. La jeune pousse devient une filiale du spécialiste du crowdfunding. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le spécialiste des dons Goodeed passe dans le giron de KissKissBankBank
Vincent Touboul Flachaire, fondateur de Goodeed. © Goodeed

Détenu depuis juin dernier par La Banque Postale, le spécialiste du crowdfunding KissKissBankBank annonce, ce mercredi 21 mars, avoir pris une participation majoritaire dans la start-up Goodeed, spécialisée dans les dons grâce au visionnage de vidéos publicitaires en ligne. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé.

 

"Avec ce rachat, La Banque Postale permet à KissKissBankBank&Co, dont Goodeed devient la filiale, de poursuivre son développement et de se doter d’un outil unique en faveur de la solidarité, un secteur en forte croissance", indique le communiqué de presse de la banque.

 

Rendre le don accessible aux jeunes

Fondée en 2012 par Vincent Touboul Flachaire (qui n'a alors que 17 ans), la start-up propose de rendre le don aux ONG et aux associations humanitaires accessible à tous. L'idée est de décloisonner cette pratique (70% des donateurs auraient plus de 50 ans) en levant la contrainte budgétaire. 

 

Sur la plate-forme, l'internaute choisit un projet porté par une ONG (éducation, environnement, alimentation) et accepte de regarder une vidéo publicitaire. 70% de l'argent généré par la publicité est alors reversé au projet sélectionné. Le reste est conservé par l'entreprise pour le fonctionnement de la plate-forme.

 

Depuis le lancement officiel de la plate-forme en 2014, 12 millions de dons gratuits auraient été réalisés par 230 000 internautes grâce au visionnage de publicités proposées par 85 annonceurs partenaires. De quoi financer une centaine de projets portés par 60 associations bénéficiaires. Parmi eux : 140 000 arbres plantés avec Weforest, 130 000 vaccinations avec Unicef ou encore 12 000 repas servis avec les Restos du Coeur. 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media