Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Kit de survie numérique en festival : le couteau suisse du festivalier connecté

Série d'été Votre smartphone sera votre meilleur ami en festival cet été. Le troisième épisode de notre série d'été dédiée aux outils numériques en festival vous explique pourquoi.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Kit de survie numérique en festival : le couteau suisse du festivalier connecté
Kit de survie numérique en festival : le couteau suisse du festivalier connecté © Touslesfestivals.com

Vous avez choisi votre festival, puis opté pour un mode de déplacement original pour vous y rendre. Ne reste plus qu'à faire une chose : pro-fi-ter. Là aussi, des outils numériques sont là pour vous aider à vous concentrer sur le programme, et oublier les basses considérations matérielles.

 

Au festival, sous le soleil

 

Ivre de musique, vous en oublieriez presque de vous hydrater (on parle bien d'eau). Heureusement que le quantified self est là pour vous assister ! L'appli Daily Water Free vous permet de suivre votre consommation d'eau, et vous envoie des alertes lorsque vous risquez d'être à sec. Le même type d'outil permet de mesurer sa consommation d'alcool, comme "One more" (en anglais) ou Alcodroid (en français). Dans le pire des cas, l'appli Croix Rouge (ou même en prévention, pour connaître les gestes à faire en cas d'urgence) peut toujours être utile.

 

Dans le même esprit, il existe une palanquée d'applis visant à prévenir les coups de soleil. Notamment Soleil Risk, conçue par le syndicat français des dermatologues en lien avec Météo France. Grâce à la géolocalisation, il indique l'indice UV de l'endroit où vous vous trouvez, et dispose d'un minuteur, pour éviter la cuisson en plein soleil.

 

Le soir, dans le noir

 

A la fraiche, le soir, votre smartphone vous aidera à briller de mille feux. Grâce notamment à l'indispensable appli "Torche", intégrée dans la plupart des téléphones portables, qui vous aidera à insérer vos clés dans la bonne serrure de voiture. Si vous souhaitez télécharger une application spécifique, optez pour "Privacy flashlight", qui, contrairement à beaucoup d'autres, ne profite pas de l'opération pour aspirer vos données personnelles.

 

Mais aussi sa version festival, l'appli "Briquet" indispensable lors des morceaux à forte teneur émotionnelle. Lorsque les heures passent et que la mémoire commence à défaillir, l'indispensable pour savoir quel artiste on est en train d'écouter et mettre de côté un morceau, ou un artiste, pour le découvrir plus au calme après le festival reste Shazam.

 

La nuit, au camping

 

C'est tout simple mais cela peut être diablement utile (surtout dans le noir, très tard) : l'appli mobile "Tous les festivals" dispose d'une fonction permettant de retrouver facilement sa toile de tente (ou sa voiture, ou à peu près tout ce que l'on veut) grâce au GPS du smartphone. Indispensable également, les applis météo pour savoir si l'on doit accrocher, ou pas, les sardines de sa tente (même si dans tous les cas c'est conseillé) et adapter sa tenue aux conditions climatiques du lendemain. Celle de La Chaine météo fera l'affaire.

 

S'il ne devait en rester qu'une... L'application "Festival Ready" rassemble à peu près toutes ces fonctionnalités en un seul espace, en y ajoutant une "checklist" pour ne rien oublier avant de partir. Avec même une sorte de corne de brume assez irritante pour vos voisins de camping ! Détail amusant : cet outil a été conçu par Victorinox, le spécialiste du couteau suisse.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media