Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Kiwibot s'allie à Sodexo pour assurer des livraisons de repas à l'Université de Denver

Vu ailleurs La start-up Kiwibot s’adjoint un partenaire de taille. Elle annonce s’allier avec le géant de la restauration collective Sodexo, avec lequel elle va proposer un service de livraison par robot pour les étudiants et professeurs de l'Université de Denver.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Kiwibot s'allie à Sodexo pour assurer des livraisons de repas à l'Université de Denver
Kiwibot s'allie à Sodexo pour assurer des livraisons de repas à l'Université de Denver © Kiwi

Après avoir convaincu les autorités de San Jose, en Californie, la start-up Kiwibot va introduire ses robots de livraison au sein de l'Université de Denver, selon une information du média spécialisé The Spoon, publiée le 22 septembre. Pour déployer ce nouveau service, qui s’appuiera sur une quinzaine de robots, Kiwibot annonce s’allier au géant mondial de la restauration collective Sodexo.

Les étudiants et les professionnels du campus (enseignements, services généraux) pourront commander des repas du lundi au vendredi entre 8 heures et 18 heures auprès d’un restaurant universitaire géré par Sodexo. La livraison est facturée 2,50 dollars par commande. La start-up ajoute que "quatre autres options de restauration" seront disponibles d'ici la mi-octobre, sans préciser lesquelles. Kiwibot planche également, au côté de la ville de Denver, sur un service de livraison à l’extérieur du campus.

Sodexo également partenaire de Starship Technologies
Ce n’est pas la première fois que la jeune pousse fondée à Bogota, en Colombie, tente de développer sa technologie au sein des universités américaines. En 2018, alors qu’elle opérait à Berkeley, l’un de ses robots avait pris feu. Mais c’est pour d’autre raisons que la jeune pousse, qui a toujours eu de grandes ambitions dans le secteur, a progressivement revu sa copie. Elle s’est tournée vers des partenaires intentionnels (municipalités, administrations) pour mette sur pied des projets pilotes.

Le partenariat tissé avec Sodexo, qui fournit de nombreuses écoles et collèges américains, semble s’inscrire dans cette tendance. Elle permet par ailleurs à Kiwibot d’atteindre une manne de structures publiques et privées qui ont choisi Sodexo comme fournisseur de services. A noter néanmoins l’intérêt très vif de la multinationale fondée en France pour les solutions robotiques dédiées à la livraison. Sodexo a également noué un partenariat avec le Californien Starship Technologies, concurrent direct de Kiwibot.

Mais à la différence du pilote mis en place avec Starship, Kiwibot est directement intégré à une application de commande gérée par Sodexo. Un positionnement B2B qui pourrait permettre à la pépite américaine de rencontrer peut-être un vrai succès commercial, d'autant plus que les livraisons sans contact sont dans le contexte actuel très recherchées. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media