Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Kodiak Robotics lève 125 millions de dollars pour ses camions autonomes

Levée de fonds Kodiak Robotics lève 125 millions de dollars. Un apport financier qui va permettre à la start-up de renforcer ses équipes et d'agrandir sa flotte de camions autonomes en vue d'accélérer la commercialisation de sa technologie.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Kodiak Robotics lève 125 millions de dollars pour ses camions autonomes
Kodiak Robotics lève 125 millions de dollars pour ses camions autonomes © Kodiak Robotics

Kodiak Robotics, spécialiste des technologies de conduite autonome pour les camions, lève 125 millions de dollars. Une levée de fonds en série B annoncée le 10 novembre 2021 et menée auprès de SIP Global Partners, Lightspeed Venture Partners, Battery Ventures, CRV, Muirwoods Ventures, Harpoon Ventures, StepStone Group, Gopher Asset Management, Walleye Capital, Aliya Capital Partners et d'autres. Les participations de Bridgestone Americas et BMW i Ventures ont déjà été annoncées.

15 nouveaux camions autonomes
"Notre série B nous pousse vers une hyper-croissance afin que nous puissions doubler notre équipe, notre flotte et continuer à développer notre activité", explique le fondateur et CEO Don Burnette. Kodiak Robotics entend accélérer le lancement d'un service commercial avec sa technologie de conduite autonome pour les camions dans les années à venir avec l'aide de ses partenaires. Dans le détail, Kodiak prévoit de recruter 85 personnes au cours des 12 prochains mois, d'étendre ses capacités de transport autonome d'une côte à l'autre des Etats-Unis, et d'ajouter au minimum 15 nouveaux camions à sa flotte pour atteindre un total d'au moins 25 véhicules autonomes.

Fondée par des anciens de Google, Uber et Lyft ayant planché sur ces technologies d'automatisation, Kodiak Robotics se concentre sur les systèmes de conduite autonome sur autoroute. La start-up mène différents essais au Texas et en Californie. Elle a notamment  annoncé en janvier dernier avoir réalisé un trajet commercial entre Dallas et Houston sans que le chauffeur de sécurité n'ait eu besoin de reprendre le contrôle du véhicule. Kodiak s'est rapproché de SK Group afin de faire rouler ses camions autonomes en Asie-Pacifique.

Grâce à cette technologie, la start-up assure pouvoir répondre à certaines contraintes qui pèsent aujourd'hui sur les chaînes d'approvisionnement. La forte demande dans l'e-commerce et la pénurie de main d'œuvre dans le transport routier sont deux facteurs importants poussant au développement de cette technologie.

Kodiak Robotics est loin d'être la seule start-up à se lancer dans ce domaine. TuSimple souhaite débuter les tests de son camion autonome sans opérateur de sécurité d'ici la fin de l'année. D'autres comme Aurora, Embark ou encore Plus.ai développent également des technologies de conduite autonome pour les camions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.