Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'administrateur systèmes, le responsable des serveurs

Pour le sixième épisode de notre série dédiée aux métiers du numérique, focus sur l'administrateur systèmes. Chargé de la mise en place et de la configuration des serveurs de l’entreprise, l'administrateur systèmes est un technicien polyvalent.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'administrateur systèmes, le responsable des serveurs
L'administrateur systèmes, le responsable des serveurs

Sa mission

L'administrateur systèmes est un technicien responsable des serveurs d'une entreprise. Il intervient auprès du DSI (Directeur des systèmes d'information), des webmasters, des développeurs, des responsables bureautique et des clients. Il est garant de la disponibilité des informations et des données au sein de son entreprise.

L'administrateur système en trois chiffres

Temps d'études : Bac +2 à Bac +5
Salaire en début de carrière : 36 000 par an
Salaire en fin de carrière : 48 000 par an

Son rôle ne se limite pas à la résolution des problèmes techniques survenant sur les serveurs, l'administrateur système propose constamment des solutions matérielles ou logicielles liées au stockage des données par exemple. Il veille également à l'installation et au paramétrage d'un serveur. Par ailleurs, il procède aux mises à jour, aux sauvegardes et aux restaurations de ces derniers.

C'est un technicien qui doit disposer de multiples compétences. En premier lieu, l'administrateur systèmes doit témoigner d'une parfaite connaissance des systèmes d'information, des systèmes d'exploitation et des logiciels applicatifs. Même s'il ne conçoit pas et ne développe pas de logiciels, il doit comprendre le fonctionnement des logiciels et maîtriser les langages de programmation de scripts (Perl, Python, Bash,...).

Sa formation

Le poste d’administrateur systèmes est accessible à partir d'un Bac+2 en informatique, d'un BTS informatique ou un DUT réseaux et télécommunications.

Toutefois, compte tenu de l'évolution des systèmes d’information, l'administrateur systèmes est souvent issu d'une formation initiale d'un niveau Bac+4 ou Bac+5 en ingénierie informatique et réseaux.

Plusieurs écoles forment à cette profession. Parmi elles, on retrouve Epitech Paris, l'ENI à Saint-Herblain ou encore l'Ionis School of Technology and Management de Créteil. Toutes ces écoles proposent divers cursus, accessibles après l'obtention du baccalauréat, après un Bac+2 ou la licence.

Ses perspectives de carrière

Après quelques années d'expérience, l'administrateur systèmes peut évoluer vers des postes d’architecte logiciel, de directeur de systèmes et d'informations, ou encore de responsable informatique.

Philippe Roux, Administrateur système chez Helpline
"Mon métier d’Administrateur Système consiste à maintenir aux conditions opérationnelles les infrastructures des systèmes et de l'architecture du réseau dans un objectif de qualité, de productivité et de sécurité."

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale