L'alliance Renault-Nissan proche d'un accord avec Waymo sur les véhicules autonomes

L'alliance Renault-Nissan pourrait annoncer la signature d'un partenariat portant sur des services de mobilité avec Waymo, la filiale d'Alphabet, au printemps 2019, selon le quotidien économique japonais Nikkei.

Partager
L'alliance Renault-Nissan proche d'un accord avec Waymo sur les véhicules autonomes

L'alliance Renault-Nissan serait sur le point de conclure un accord avec Waymo, la filiale d'Alphabet chargée du développement des véhicules autonomes. Les sociétés seraient en phase finale de négociation et devraient annoncer leur partenariat au printemps 2019, croit savoir le quotidien économique japonais Nikkei qui rapporte cette information début février 2019.

Un partenariat portant les services de mobilité

Concrètement, cet accord porterait sur la possibilité de lancer une flotte de robots-taxis avec des véhicules Nissan ainsi que sur le développement d'une plate-forme permettant de réserver et payer les courses, précise le Nikkei.

Les sommes considérables nécessaires au développement du véhicule autonome poussent en effet les acteurs du secteur à former des partenariats. Waymo a ainsi déjà conclu des accords avec Fiat Chrysler Automobiles et Jaguar Land Rover. Mais l'alliance Renault-Nissan, qui totalise 10,8 millions de véhicules vendus en 2018, a un volume de vente beaucoup plus important et lui ouvre de nouveaux marchés. John Krafcik, CEO de Waymo, avait déjà annoncé son souhait de se lancer en Europe à l'aide d'un partenaire.

Les véhicules autonomes et connectés : un terrain de jeu pour Alphabet

Waymo a considérablement avancé ses recherches dans le véhicule autonome et semble prendre de l'avance sur certains constructeurs automobiles. Preuve de ces avancées, la filiale d'Alphabet cherche actuellement une usine dans la région de Détroit afin d'accélérer l'intégration de ses propres systèmes de guidage pour produire des véhicules autonomes de niveau 4.

Les véhicules autonomes de Waymo ont déjà parcouru plus de 12 millions de kilomètres sur route depuis 2009. Et la filiale d'Alphabet a officiellement lancé en décembre dernier Waymo One, sa plate-forme commerciale de robot-taxi à la demande. Pour l'instant, ce service n'est ouvert qu'à un nombre très réduit de personnes et un opérateur est présent dans les véhicules.

Plus globalement, Alphabet étend sa présence dans le secteur de l'automobile. Google a mis un pied dans le cockpit des véhicules avec son système d'exploitation Android Auto permettant d'accéder à l'ensemble de son écosystème comprenant Google Maps, Google Assistant et Google Play Store. En septembre dernier, l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a annoncé avoir conclu un partenariat avec le géant de Mountain View leur permettant d'équiper leurs véhicules du système d'exploitation Android à partir de 2021.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS