L'américain Charter serait proche d'un accord pour racheter son compatriote Time Warner Cable

Alors que le français Altice, maison-mère de SFR-Numericable, discute avec plusieurs banques du financement d'une offre sur l'américain Time Warner Cable, plusieurs sources ont indiqué à Reuters qu'un autre câblo-opérateur américain, Charter Communications, serait proche d'un accord pour acquérir son compatriote. L'opération est estimée à 55 milliards de dollars (50 milliards d'euros).

Partager
L'américain Charter serait proche d'un accord pour racheter son compatriote Time Warner Cable
Charter Communications se rapproche d'un accord portant sur le rachat de Time Warner Cable, dans le cadre d'une opération de 55 milliards de dollars (50 milliards d'euros) rapprochant les troisième et deuxième câblo-opérateurs aux Etats-Unis, a dit lundi une source proche du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

Charter Communications se rapproche d'un accord portant sur le rachat de Time Warner Cable, dans le cadre d'une opération de 55 milliards de dollars (50 milliards d'euros) rapprochant les troisième et deuxième câblo-opérateurs aux Etats-Unis, a indiqué ce lundi 25 mars à Reuters une source proche du dossier.

L'offre de Charter, en numéraire et en actions, valorise Time Warner Cable (TWC) à 195 dollars par action. Elle interviendrait un mois après que Comcast a renoncé à racheter TWC pour 45,2 milliards de dollars, le projet se heurtant à l'opposition des autorités américaines de la concurrence.

De son côté, Altice discute avec plusieurs banques du financement d'une offre sur TWC, avaient indiqué vendredi dernier plusieurs sources proches du dossier.

Charter versera 100 dollars en numéraire par action Time Warner Cable et le reste en actions, a poursuivi la source.

L'offre devrait être annoncée mardi et incluera le rachat de Bright House Networks, sixième câblo-opérateur américain, par Charter.

Le titre Time Warner a clôturé vendredi à 171,18 dollars. Wall Street était fermée ce lundi pour cause de jour férié.

Tom Rutledge, directeur général de Charter, devrait être à la tête du nouvel ensemble, a encore dit la source.

Time Warner Cable s'est refusé à tout commentaire et personne n'était disponible dans l'immédiat ni chez Charter ni chez Bright House pour réagir.

Avec Reuters (Liana B. Baker, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS