L'américain Eon Reality annonce 150 emplois à Laval

Eon Reality va implanter début 2014 à Laval (Mayenne) son pôle de développement européen pour ses applications dans le domaine ludoéducatif. A la clé, la promesse de 150 emplois en cinq ans et 9 millions d’investissements.

Partager
L'américain Eon Reality annonce 150 emplois à Laval

En plein essor, l’américain Eon Reality (136 salariés), déjà implantée à Göteborg, Manchester, Moscou et Singapour, choisit Laval en Mayenne pour développer son centre de référence européen sur l’edutainment (ludoéducatif). A la clé, la création de 66 emplois d'ici trois ans puis de 150 emplois d’ici cinq ans.

La société, fondée en 1998 par Dan Lejerskar à Irvine (Californie), est spécialisée dans les outils de réalité virtuelle appliqués au marketing, à l’enseignement, au divertissement (entertainment) et à l’éducatif ludique (edutainment). Eon vise un effectif de 500 salariés dans cinq ans.

Concentration des acteurs de la réalité virtuelle

"La société a choisi Laval, repérée dans le paysage mondial du numérique grâce au salon Laval Virtual, vitrine annuelle des technologies du monde entier en la matière, précise Christophe Clergeau, premier vice-président du conseil régional des Pays de la Loire. Mais aussi pour bénéficier de la concentration des acteurs de la réalité virtuelle sur ce territoire bientôt rassemblés dans la Cité de la réalité virtuelle en préparation sur l’ancien site du 42ème régiment de transmission." Un projet de 20 millions d’euros.

"Cette implantation donnera également des débouchés qualifiés aux étudiants en master à l'Esiea et aux Arts et métiers Paritech, savoure Jean-Christophe Boyer, président de Laval agglomération. C'est une victoire économique qui concrétise la politique menée depuis quelques années autour des développements commerciaux possibles de la réalité virtuelle."

La société américaine va dépêcher une équipe projet qui développera l’unité lavalloise à partir de recrutements locaux. Les collectivités sont bien sûr sollicitées. Sur un investissement global de 9 millions d’euros envisagé par Eon Reality, le conseil régional financera 3,1 millions d’euros et 900 000 euros seront alloués par l’agglomération de Laval, la ville, le conseil général de Mayenne et le fonds de revitalisation de Laval.

Pont d'Ouest en Ouest

Pour Christophe Clergeau, cette implantation valide les relations entamées depuis deux ans avec la Californie par le conseil régional et les acteurs économiques des Pays de la Loire sur les thèmes du numérique (développement durable, réseaux intelligents, usine du futur). "Les Américains de la Silicon Valley identifient désormais l’ouest comme une région dynamique, soucieuse d’être dans la course mondiale du développement des technologies et des usages innovants. Nous avons jeté un pont entre l’Ouest américain et l’Ouest français", assure le vice-président.

Olivia Bassi

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS