Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’Américain Rob Spiro lance son accélérateur de start-up à Nantes. Mais pourquoi ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Avec l'incubateur de start-up Imagination Machine, l’entrepreneur californien Rob Spiro veut aider les jeunes pousses du monde entier à grandir à Nantes. Voici comment.

L’Américain Rob Spiro lance son accélérateur de start-up à Nantes. Mais pourquoi ?
L’Américain Rob Spiro lance son accélérateur de start-up à Nantes. Mais pourquoi ? © Maureen le Mao

"A world-class startup accelerator in Nantes", c’est avec cette accroche que Rob Spiro a présenté l’accélérateur Imagination Machine. Et l’initiative a su séduire les entrepreneurs présents à l’assemblée générale de La Cantine, nouvelle appellation de l’association Atlantic 2.0. Car Rob Spiro est loin d’être novice en matière de start-up. Co-fondateur d’Aardvark en 2007, ce moteur de recherche social a été revendu à Google en 2010 pour 50 millions de dollars. Après un passage par le géant américain, il lance Good Eggs à San Francisco, un service de livraison de produits frais, locaux et bio.

 

Désormais installé à Nantes, l’entrepreneur américain veut faire de sa ville d’adoption le QG de ce nouveau programme. Pourquoi Nantes ? Pour Rob Spiro, les atouts de la ville sont nombreux : une certaine qualité de vie, des écoles d’ingénieurs, de design que de commerce de qualité, une culture tournée vers l’innovation et la créativité, des pépites dans le numérique et la tech. Mais pour attirer des start-up étrangères, l’écosystème nantais doit proposer de nouveaux dispositifs d’amorçage.



100 000 € de dotation

Concrètement, Imagination Machine proposera, deux fois par an, à cinq start-ups du monde entier, de suivre un programme d’accélération de trois mois. Hébergées à La Cantine, les start-up sélectionnées se verront octroyer une dotation de 85 000 € en prestations (études de marché, design, formations…) et 15 000 € en cash. Chaque semaine, des rencontres avec des mentors et des investisseurs français et européens seront organisées.

 

Outre Rob Spiro, Imagination Machine est financé et parrainé par 15 start-ups nantaises comme iAdvize, Lengow ou Rosemood. Résolument tourné vers l’international, ce programme d’accélération sera officiellement lancé du Web2Day début juin.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale