Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'Anssi crée 7 centres régionaux de réponse aux incidents cyber

L'Anssi lance son programme d'incubation des centres régionaux de réponse aux incidents de cybersécurité. Ces structures ont pour objectif de traiter les demandes d'assistance des acteurs de taille intermédiaire et de les mettre en relation avec des partenaires de proximité. Sept régions viennent d'être sélectionnées pour intégrer la première promotion de ce programme.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'Anssi crée 7 centres régionaux de réponse aux incidents cyber
L'Anssi crée 7 centres régionaux de réponse aux incidents cyber © Guerric/Flickr

Apporter les moyens de lutter contre les cyberattaques au plus près des victimes. Voici l'objectif de la création de 7 centres régionaux de réponse aux incidents cyber (CSIRT) annoncée ce mardi 11 janvier par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi). Sont concernés la Bourgogne Franche-Comté, le Centre Val de Loire, la Corse, le Grand Est, la Normandie, la Nouvelle Aquitaine et le Sud - Provence Alpes Côte d’Azur. 

Un programme d'incubation
Dans le cadre de France Relance, ces régions intégreront en février 2022 le programme d'incubation de l'Anssi pour accompagner le développement de leurs CSIRT. Elles percevront une subvention d'un million d'euros et bénéficieront d'un "accompagnement méthodologique" sous la forme d'un programme de formation de quatre mois, précise le communiqué. Cette incubation doit permettre aux centres régionaux de devenir rapidement opérationnels. 

Au service des entreprises, des collectivités et des associations locales, les CSIRT auront pour mission de sensibiliser, de former aux bonnes pratiques, de réceptionner les signalements d'incidents et les qualifier, de mettre en relation les victimes avec les structures d'accompagnement dans la résolution d'incident. L'objectif est de limiter directement les impacts économiques et sociaux des cyberattaques en soutenant les victimes localement et en agissant le plus rapidement possible.

D'après l'agence française, la création des centres régionaux est "une opportunité forte pour l'ensemble des acteurs régionaux", du conseil régional aux services de l'Etat en région en passant par les entreprises et collectivités.

Des capacités opérationnelles atteintes en 2024
Une deuxième session d'accompagnement sera organisée par l'Anssi de septembre à décembre 2022 pour un nouveau groupe de régions ayant candidaté au programme d'incubation. L'objectif est que toutes les régions volontaires puissent disposer dès 2022 d'un centre de réponse aux incidents dont il est prévu que les capacités opérationnelles seront pleinement atteintes à l'horizon 2024. 

A terme, l'Anssi souhaite mettre en réseau l'ensemble des CSIRT au sein de l'InterCERT France – le réseau des CERT français – afin de créer en son sein un groupe de coopération et de partage dédié à leurs enjeux territoriaux.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.