Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'AP-HP lance une application de télésuivi pour les patients atteints ou suspectés de Covid-19

L'AP-HP et l'éditeur de logiciel Nouveal e-santé ont lancé une application de télésuivi à domicile pour les patients porteurs ou suspectés du Covid-19. L'objectif de Covidom est d'éviter de surcharger les hôpitaux et les médecins généralistes. Le patient reçoit des questionnaires médicaux et en cas de symptômes aigus, une équipe soignante est alertée.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'AP-HP lance une application de télésuivi pour les patients atteints ou suspectés de Covid-19
L'AP-HP lance une application de télésuivi pour les patients atteints ou suspectés de Covid-19 © Unsplash/Yura Fresh

L'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l'éditeur de logiciel lyonnais Nouveal e-santé ont lancé, le 12 mars 2020, une application de télésuivi à domicile pour les patients porteurs ou suspectés du Covid-19 mais qui ne nécessitent pas d'hospitalisation. Covidom est disponible gratuitement sur l'AppStore et Google Play.

Des alertes sont générées
C'est le médecin qui rentre le profil du patient dans l'application. Une fois téléchargée, la personne en confinement reçoit des questionnaires médicaux une ou plusieurs fois par jour. La fréquence dépend du niveau de risque et de la période. En fonction de la réponse, des alertes peuvent être générées, par exemple en cas de forte fièvre ou de gêne respiratoire, une équipe soignante contacte le patient. En outre, un centre de télésurveillance a été mis en place pour suivre les alertes de l'ensemble des utilisateurs de Covidom.

Dans un premier temps, l'application a été testée au sein de l'hôpital Bichat et de la Pitié-Salpêtrière. L'objectif est que désormais les 39 hôpitaux de l'AP-HP utilisent ce dispositif pour ne pas surcharger les établissements de santé et les médecins généralistes. Une nécessité avec l'augmentation des cas de Covid-19 en France (61 morts et 2876 cas). 

 

 

 

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media