Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'application de paiement Venmo autorise l'achat et la vente de cryptomonnaies

Venmo, l'application de paiement mobile instantané de Paypal, autorise désormais ses utilisateurs à acheter, stocker et vendre des cryptomonnaies. Bitcoin, Ethereum, Litecoin et Bitcoin Cash sont référencées sur Venmo.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'application de paiement Venmo autorise l'achat et la vente de cryptomonnaies
L'application de paiement Venmo autorise l'achat et la vente de cryptomonnaies © Venmo

L'application de paiement mobile instantané Venmo, qui est la propriété de PayPal depuis trois ans, autorise maintenant ses utilisateurs à acheter, stocker et vendre des cryptomonnaies. Cette nouvelle fonctionnalité, qui est similaire à celle proposée par PayPal depuis novembre 2020 à ses utilisateurs américains, va être progressivement déployée à partir d'aujourd'hui auprès de l'ensemble de ses utilisateurs.

Bitcoin, Ethereum, Litecoin et Bitcoin Cash
Bitcoin, Ethereum, Litecoin et Bitcoin Cash sont référencées par Venmo. Les utilisateurs de la fintech américaine peuvent suivre le cours de ces cryptomonnaies avant d'en acheter ou d'en vendre. Il est possible d'acheter des cryptomonnaies grâce aux fonds disponibles sur son compte Venmo, un compte relié ou une carte de débit. L'ensemble des transactions sont gérées directement dans l'application Venmo. Comme pour PayPal, ce service s'appuie sur la technologie de Paxos.

Venmo se positionne comme une plateforme permettant d'appréhender et comprendre les cryptomonnaies. "Notre objectif est de fournir à nos clients une plateforme facile à utiliser qui simplifie le processus d'achat et de vente de cryptomonnaies et démystifie certaines questions et idées fausses que les consommateurs peuvent avoir", explique Darrell Esch, senior vice president Venmo, dans un communiqué. La jeune pousse propose d'ailleurs un guide et des vidéos répondant aux questions les plus fréquentes posées au sujet des cryptomonnaies.

Cette annonce intervient alors que ces actifs numériques semblent séduire un nombre croissant d'entreprises et intéressent de plus en plus le grand public. Mastercard et PayPal permettent à leurs clients de faire des achats auprès des commerçants américains de leurs réseaux grâce à des cryptomonnaies. Mais ces paiements sont réglés en utilisant des devises fiduciaires, comme le dollar américain, ce qui signifie que les commerçants ne reçoivent pas de cyptomonnaie. Plus récemment, Tesla a annoncé que ses clients américains peuvent lui acheter un véhicule en Bitcoin. Mais le constructeur semble vouloir stocker ces actifs numériques sans les convertir en devises.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.