L'application Lydia propose un nouveau prêt à la consommation en partenariat avec Younited Credit

Disponible depuis l’application Lydia, cette nouvelle offre, élaborée en partenariat avec la fintech Younited Credit, permet à un utilisateur de souscrire en moins de 24 heures à un mini-prêt.

Partager
L'application Lydia propose un nouveau prêt à la consommation en partenariat avec Younited Credit

Lydia se renforce dans l’offre de services financiers. La fintech annonce ce 6 juillet le lancement d’un prêt à la consommation accessible depuis l’application mobile, et élaboré en partenariat avec Younited Credit. Baptisée "Petit Prêt Express", cette offre sera disponible dans le courant de l’été 2020.

Pour la société, il s’agit de répondre "aux souhaits exprimés par les utilisateurs de Lydia de pouvoir bénéficier de la simplicité de l’application pour financer des projets d’équipements, de beaux voyages, voire l’achat de petits véhicules d’occasion". Un positionnement qui s'inscrit dans l'après-Covid-19 et un contexte économique compliqué pour les ménages, jeunes actifs ou étudiants.

Une réponse quasi instantanée
Concrètement, les utilisateurs pourront accéder à une offre de crédit à partir de 500 euros et dont le plafond est fixé à 3000 euros. La souscription de ce crédit se veut "ultra rapide" et simplifiée. Il est remboursable sur une période de 36 mois maximum et sans frais en cas de remboursement anticipé. L’offre de prêt est totalement intégrée à l’application Lydia, ce qui permet une expérience de souscription "exceptionnellement fluide", ajoute Geoffroy Guigou, co-fondateur et Directeur général de Younited Credit.

Le Petit Prêt Express est un service payant, avec des frais variables et des frais fixes, qui dépendent du montant emprunté. "Toutes ces informations sont communiquées lors de la souscription du crédit, en toute transparence. Il n’y a aucun frais caché", assurent les partenaires. Une fois la demande finalisée depuis l’application mobile Lydia, l’utilisateur reçoit "au plus tard" sous 24 heures une réponse définitive, positive ou négative. En cas de réponse positive, pour tenir compte du délai légal de rétractation, l'argent est crédité sous 7 jours sur le compte bancaire de son choix. Dans tous les cas, l’argent peut être dépensé "sans aucune condition, pour tout projet, qu’il s’agisse d’un bien ou d’un service".

Vers une super app du quotidien
L’offre s’appuie sur la plateforme de prêt aux particuliers conçue par la fintech française Younited Credit, agréée en Europe, et ses solutions technologiques de crédit développées par Younited Business Solutions. A noter que Lydia propose depuis fin 2018 et avec Banque Casino des petits prêts instantanés pour des montants de quelques centaines d’euros, remboursables sur 3 mois. "Cette nouvelle offre positionnée sur l’équipement constitue donc une étape importante et évidente dans le développement de Lydia. Elle nous permet de couvrir plus largement les besoins de nos utilisateurs, ce qui est notre priorité", résume Cyril Chiche, co-fondateur et CEO de Lydia.


Basée à Paris, Lydia revendique 3,5 millions d’utilisateurs et une part de marché de plus de 25% parmi les 18-30 ans français. Elle souhaite ainsi conforter "sa position de super-app du quotidien" élargissant sa palette de services financiers. Elle bénéficie du soutien d’investisseurs tels que Tencent, XAnge, New Alpha, CNP Assurances, ODDO BHF et Groupe Duval.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS