Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'Arcep avertit Bouygues Telecom pour une publicité vantant la qualité de son accès à internet

Actus Reuters L'organisme français de régulation des télécommunications, l'Arcep, a lancé ce dimanche 7 décembre une mise en garde aux opérateurs internet contre l'exploitation commerciale d'une récente étude sur la qualité de l'accès à internet.
mis à jour le 09 décembre 2014 à 13H52
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'organisme français de régulation des télécommunications, l'Arcep, a lancé ce dimanche 7 décembre une mise en garde aux opérateurs internet contre l'exploitation commerciale d'une récente étude sur la qualité de l'accès à internet.

Cet avertissement vise particulièrement Bouygues Telecom, après la publication dans plusieurs journaux d'une publicité présentant sur une pleine page cet opérateur comme le "Numéro 1 en qualité d'accès à internet", en citant ce rapport.

L'Arcep fait valoir dans un communiqué qu'il ne s'agit que des premiers résultats de la version-test de son nouvel observatoire de la qualité des services fixes d'accès à internet.

"Toute interprétation des données publiées dans ce premier rapport de synthèse doit être faite avec la plus grande prudence", lit-on dans ce communiqué. "Ces premiers résultats ne permettent pas, en particulier, de comparer globalement la qualité de service des fournisseurs d'accès à internet."

"C’est un rappel à l’ordre", a déclaré à Reuters un porte-parole de l’Arcep. "L’étude n’a pas été conçue pour être exploitée commercialement par les opérateurs."

Ce rapport a été rendu public mardi. C'est la première fois que l'Arcep se penche sur le cas d'internet et fait réaliser des mesures sur les services offerts par les principaux opérateurs.

Le gendarme des télécoms a averti qu'il ne s'agissait que de résultats parcellaires et que son observatoire devait encore être affiné.

Bouygues Telecom, troisième opérateur de téléphonie mobile français, arrive en première position dans l'internet haut débit, devant Orange, Numericable SFR et Iliad.

Avec Reuters

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

Nicolas
09/12/2014 13h12 - Nicolas

En effet je ne vois pas bien l'intérêt pour l'ARCEP de publier des rapports s'ils ne peuvent pas être utilisés pour communiquer. Autant ne rien faire dans ce cas...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

pasdepseudo
08/12/2014 17h32 - pasdepseudo

Si l'arcep n'assume pas leurs tests, qu'ils ne perdent pas de temps à les faire. Ils n'assument pas leur boulot c'est honteux. On a la nette impression qu'ils manquent de compétence...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media