L'Arcep ouvre des enquêtes sur les quatre opérateurs télécoms français

L'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a annoncé le 27 mai avoir ouvert cinq enquêtes administratives concernant le déploiement des réseaux mobiles et la qualité des services fixes de Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free Mobile.

Partager
L'Arcep ouvre des enquêtes sur les quatre opérateurs télécoms français

L'Arcep met la pression sur les opérateurs télécoms français. L'autorité de régulation du secteur a annoncé le 27 mai l'ouverture de cinq enquêtes administratives portant sur le service rendu par les opérateurs et le déploiement de leur réseau de téléphonie mobile. Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Télécom sont concernés.

Ces enquêtes permettront au régulateur de recueillir les informations et documents nécessaires pour s'assurer du respect des obligations imposées à ces opérateurs et de procéder, au besoin, à des constatations sur place, indique l'Arcep dans un communiqué.

Avec Reuters (Pascale Denis, édité par Cyril Altmeyer)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS