Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'architecte logiciel, le bâtisseur de programmes solides

Pour le cinquième épisode de notre série sur les métiers du numérique, place à l'architecte logiciel. La mission de ce technicien est de développer des logiciels de différents niveaux et de s'assurer de leur bon fonctionnement et de leur solidité.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'architecte logiciel, le bâtisseur de programmes solides
L'architecte logiciel, le bâtisseur de programmes solides

Sa mission

La principale mission d'un architecte logiciel repose sur la conception de logiciels robustes et opérationnels. Pour cela, l'architecte logiciel élabore un plan de travail précis et conforme au cahier des charges établi avec l'entreprise, la collectivité ou le client.

L'architecte logiciel en 3 chiffres 

Temps d'études : Bac+4 à Bac+5
Salaire en début de carrière : 36 000 à 40 000 euros par an
Salaire de fin de carrière : 56 000 et 60 000 euros par an

L'architecte logiciel doit témoigner de certaines compétences pour mener à bien ses missions. En premier lieu, il doit avoir une bonne connaissance de l'anglais informatique qui lui sert au quotidien. Les technologies spécifiques : SOA, LDAP, bases de données, Web Services, AJAX, Java, Net ne doivent avoir aucun secret pour lui.

Enfin, l'architecte logiciel doit être capable de superviser les activités de conception, de codage, de tests et de validation menées par l’équipe de développement dont il est le responsable technique.

Sa formation

Avant d'entamer une formation supérieure, il est préférable, pour le futur architecte logiciel, d'avoir passé un Baccalauréat S (scientifique) ou STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable). Il peut alors accéder à une formation en ingénierie informatique est indispensable pour exercer.

Le métier est alors accessible après un niveau Master 1 ou Master 2 (Bac+4 / Bac+5). L'ENI Ecole Informatique à Paris forme à la profession d'architecte logiciel en 5 ans, directement après l'obtention du Baccalauréat.

L'Ecole des technologies numériques appliquées (ETNA) d'Ivry-sur-Seine ou encore l'ESGI de Paris proposent également une formation en architecture des logiciels, ces écoles sont accessibles après une classe préparatoire ou un BTS en informatique.

L'architecte logiciel a une bonne insertion professionnelle, avec sa vision globale des systèmes d'information, il est indispensable dans une entreprise ou une collectivité.

Perspectives de carrière

Après quelques années passées à élaborer et concevoir des logiciels, l'architecte logiciel peut prétendre à des postes de directeur de projets informatiques ou responsables d'études informatiques.

Wassinia Zirar

Olivier Garcia, architecte logiciel chez Creativ IT
"Je suis un technicien avant tout. Je réalise des logiciels, modélise leurs composants et je veille à leur bon développement. Je dois vérifier la maintenabilité, la robustesse, la simplicité et la performance des logiciels que je conçois. Pour mener à bien ma mission, je collabore avec les équipes fonctionnelles et d'autres architectes logiciels."

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale