Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’assurtech allemande Wefox lève 650 millions de dollars pour s'implanter aux Etats-Unis et en Asie

Levée de fonds Vu ailleurs Wefox, jeune pousse allemande qui propose des produits d'assurance en ligne, vient de réaliser une levée de fonds de 650 millions de dollars. Grâce à cet apport financier, cette assurtech disponible dans cinq pays européens souhaite renforcer son offre et se déployer aux Etats-Unis et en Asie.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’assurtech allemande Wefox lève 650 millions de dollars pour s'implanter aux Etats-Unis et en Asie
L’assurtech allemande Wefox lève 650 millions de dollars pour s'implanter aux Etats-Unis et en Asie © WeFox

La jeune pousse berlinoise de l’assurtech Wefox a levé 650 millions de dollars lors d'une campagne de financement de série C menée par Target Global. La start-up, qui décroche le statut de licorne, affirme que cette levée de fonds annoncée mardi 1er juin 2021 la valorise désormais à 3 milliards de dollars.

Ont participé à ce tour de table, Omers Ventures, Gsquared, Mountain Partners, Merian, Horizons Ventures, Eurazeo, Mubadala, Creditease, Salesforce Ventures, Speedinvest, CE Innovation Capital, GR Capital, Seedcamp, et d'autres encore. "Presque tous les grands investisseurs existants" ont participé, a commenté le cofondateur et CEO Julian Teicke auprès de TechCrunch.

Développement à l'international
La start-up fondée en 2015 est un assureur numérique qui propose des produits d'assurance personnelle, tels que l'assurance habitation, l'assurance automobile et l'assurance responsabilité civile. Elle vend ses assurances par le biais d'intermédiaires et non directement aux clients. En 2020, Wefox a doublé son chiffre d'affaires par rapport à l'année précédente et ses revenus se sont établis à 140 millions de dollars.

Preuve que son offre séduit, la jeune pousse assure avoir levé beaucoup plus que la somme initialement souhaitée. "Le processus a été très rapide", ajoute Julian Teicke, auprès de TechCrunch. "Il nous a fallu quatre semaines au total pour obtenir tous les engagements", a détaillé de son côté Fabian Wesemann, cofondateur et directeur financier de la start-up.

Avec cette levée de fonds, l'assurtech souhaite se développer aux Etats-Unis et en Asie au cours des deux prochaines années et renforcer sa présence sur les quatre marchés où elle déjà présente, soit l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse et la Pologne. Wefox ambitionne également de s'étendre à d'autres pays européens à commencer par l'Italie.

20 nouveaux produits
Wefox prévoit également de diversifier son offre et proposer de nouveaux produits d'assurance tels qu'une assurance pour les animaux de compagnie, une assurance santé, une assurance vie, etc. "Si vous pensez à un produit d'assurance, il y a de fortes chances que Wefox y travaille déjà", a déclaré Julian Teicke. "Cette année, nous lancerons environ 20 nouveaux produits d'assurance", a-t-il ajouté sans donner plus de précision.

En parallèle, Wefox souhaite investir dans la réduction de ses coûts administratifs. L'entreprise mise ainsi sur l'automatisation afin que les processus courants soient gérés par un algorithme. Actuellement, 80% de ses processus sont traités automatiquement. Pour veiller à sa sécurité numérique, Wefox a récemment mis en place une équipe deep tech basée à Paris.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.