Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'assurtech chiens-chats Dalma lève 15 millions d'euros

Levée de fonds Vu ailleurs Courtier en assurance spécialisée dans les animaux de compagnie, la start-up obtient son second financement en un tout petit plus d'un an d'existence. Elle compte développer un service de télémédecine.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'assurtech chiens-chats Dalma lève 15 millions d'euros
L'assurtech chiens-chats Dalma lève 15 millions d'euros © Photo by Amber Kipp on Unsplash

Le courtier d'assurance chiens et chats Dalma, fondé en avril 2021, vient de lever 15 millions d'euros auprès du fonds suédois Northzone, secondé par le fonds allemand Project A, le néerlandais Anterra Capital, les investisseurs historiques Global Founders, Frst et Kima Ventures, et des business angels. L'assurtech, qui agit avec un statut de courtier, distribue des contrats assurés par Seyna et Wakam. Elle avait levé 2 millions d'euros en amorçage l'année dernière. 

Dalma propose des assurances sans franchise à partir de 12,99 euros par mois, selon le niveau de remboursement et le plafond de remboursement annuel choisis. Ses tarifs comprennent l'accès à des conseils délivrés par des vétérinaires, sur demande et par messagerie. Elle promet des remboursements en 48 heures.
 

La France, marché clé pour l'assurance chiens-chats

La start-up parisienne fondée en avril 2021 par Alban de Préville, Raphaël Sadaka (deux anciens de Frichti) et Harry Belinga (ex-Assurly), revendique plus de 20 000 clients, pour 6 millions d'euros de primes annuelles d'après Les Echos. Elle lancera prochainement un service de tiers-payant, qui permettra aux assurés de ne pas avancer la part des frais remboursés par l'assureur, ainsi qu'un service de télémédecine pour les animaux. Elle complètera son offre par le lancement d'une place de marché de produits pour animaux. Enfin, la société compte s'appuyer sur sa levée de fonds pour se lancer en Allemagne à la rentrée.

La France serait le deuxième plus gros marché européen pour les animaux de compagnie, après le Royaume-Unis. Mais seulement 6% seraient assurés selon un chiffre cité par L'Argus de l'Assurance, ce qui suscite la convoitise d'assurtech spécialisées comme Kozoo et généralistes (Lovys, Otherwise, Acheel). A l'étranger, l'assurtech suédoise Lassie a levé 11 millions d'euros au mois de mai.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.