Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'avenir des capteurs Cmos est dans l'auto... un problème pour Sony

Étude Alors que les mobiles constituent aujourd’hui 70% du marché des capteurs d’image Cmos, c’est l’automobile qui sera le principal moteur de croissance pour ces composants dans l’avenir. Sa part du marché devrait quintupler pour atteindre 14% en 2020, selon IC Insights. Une projection qui sonne comme un avertissement envers Sony.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'avenir des capteurs Cmos est dans l'auto... un problème pour Sony
Capteur d'image Cmos de Canon © Canon

Si les mobiles constituent le passé des capteurs d’images Cmos, c’est l’automobile qui en est l’avenir. Telle est la conclusion de l’étude publiée par IC Insights sur ces composants électroniques qui servent d’œil électronique à une foule de produits, des smartphones aux endoscopes médicaux, en passant par les tablettes, les notebooks, les appareils photos, les caméras de vidéosurveillance, les scanners ou encore les systèmes de contrôle industriel par vision.

 

Après le boom des smartphones

Depuis le lancement en 2000 par Sharp du premier téléphone portable intégrant les fonctions de caméra numérique, le développement des capteurs d’image Cmos a toujours été tiré par les mobiles. En 2015, cette application en représente 70% du marché dans le monde, estimé par IC Insights à près de 10 milliards de dollars, en progression de 12% par rapport à 2014. Le tassement des ventes de smartphones pourrait soulever des inquiétudes. En réalité, il n’en est rien. Car d’autres applications, plus dynamiques, sont en train de prendre le relais. La dissémination de fonctions d’imagerie numérique dans un spectre de produits de plus en plus large rend les capteurs d’image Cmos moins dépendants des mobiles.

 

L'auto : 14% du marché en 2020

L’automobile est pressentie comme le débouché le plus prometteur, avec une croissance annuelle de 55% sur les cinq ans à venir. De quoi porter sa part sur le marché total de 3% en 2015 à 14% en 2020. Soit un quintuplement en cinq ans. "Plus d'une douzaine de capteurs d'image pourraient être utilisés dans les véhicules pour observer les passagers, regarder l'extérieur et éviter les accidents potentiels, ou enregistrer des vidéos d'accidents et d'autres incidents sur la route, écrit IC Insights. Les capteurs d'images ont déjà connu une forte croissance dans les voitures, principalement pour des fonctions de caméras de secours aux rétroviseurs, mais ils sont aussi de plus en plus utilisés dans les nouveaux systèmes automatiques de détection de collision et freinage. Les efforts visant à créer des voitures autonomes vont accélérer ce développement."

 

Sony dominant mais...

L’automobile est suivie par les applications de vidéosurveillance et sécurité (+36% par an), l’instrumentation médicale et scientifique (+34% par an), le jouet et les jeux vidéo (+32% par an) et l’industrie (+18% par an). Ces applications vont tirer le marché, le faisant de croitre de 9% par an sur les cinq ans à venir. De quoi le porter à 15,2 milliards de dollars en 2020.

 

Le marché des capteurs d’image Cmos dans les mobiles continuera à croitre, mais faiblement : seulement 1% par an dans les cinq ans à venir. Leur part dans le marché total devrait tomber à 48% en 2020.

 

Cette étude sonne comme un avertissement pour Sony qui domine aujourd’hui le marché mondial à plus de 30%. Car le géant japonais de l’électronique dépend lourdement des mobiles. Il est peu présent dans le principal marché d’avenir : l’automobile. Une lacune qui pourrait le faire trébucher

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale