Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'e-shop chinoise des ballerines Ferrand

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'e-shop chinoise des ballerines Ferrand
L'e-shop chinoise des ballerines Ferrand

Internet n’est pas réservé aux grandes entreprises. Les PME aussi peuvent en faire un levier de perfomance managériale ou de conquête de marchés. L’équipe de direction de Ferrand SAS, un des derniers fabricants de charentaises made in France, en est convaincue. Après avoir formé les opérateurs de l’entreprise aux charmes du blog et du web ("L'Usine Nouvelle", N°3318), les deux associés, Pierre Rebeyrole et Cyril Colombet, se sont lancé un pari encore plus étonnant : vendre des ballerines sur le web chinois ! Pas n’importe quelle ballerine, mais un modèle développé spécialement et utilisable aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. "Pour s’imposer en Chine, on a commencé par s’implanter avec une boutique à Shanghai. C’est un bon moyen pour tester l’offre", explique Pierre Rebeyrole.

Il a ainsi découvert que les Chinoises ne goûtent guère les imprimés Liberty ou la couleur rouge. Tout aussi importants à découvrir les conditions pour ouvrir un site internet en Chine. "Le site doit être hébergé sur place et nous avons travaillé avec un juriste local", poursuit Pierre Rebeyrole. Le choix du canal internet a été renforcé par les particularités de la clientèle visée : les riches Chinoises, qui peuvent s’offrir un produit made in France et qui sont prêtes à payer pour ça. "Le nombre des femmes de millionnaires croît de 30% par an", explique Pierre Rebeyrole. Un public qui possède ordinateurs et téléphones mobiles, et pour lequel internet est un grand centre commercial. Ferrand se donne un an pour voir s’il a rempli ses objectifs commerciaux.   

Christophe Bys

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale