L’école d'ingénieurs ESEO ouvre une chaire dédiée à l'IA avec SNCF Voyageurs et Sopra Steria

L’école d’ingénieurs ESEO s’est associée à SNCF Voyageurs et Sopra Steria en mars 2022 pour créer une chaire dédiée à l’intelligence artificielle. D’ores et déjà en place, elle permettra aux étudiants de mieux répondre à de nouveaux enjeux et d’occuper de nouveaux métiers.

Partager
L’école d'ingénieurs ESEO ouvre une chaire dédiée à l'IA avec SNCF Voyageurs et Sopra Steria

L’intelligence artificielle devient incontournable. "Elle fait partie de la boîte à outils de l’ingénieur et conduit à des résultats spectaculaires dans certains domaines", précise Ronan Costaouec, enseignant-chercheur porteur de la chaire et responsable de l’option intelligence artificielle.

Partenariat avec SNCF Voyageurs et Sopra Steria

Sur le site ESEO de Paris Vélizy, l’option dédiée à l’IA existe depuis deux ans mais la signature de la chaire va ouvrir la formation à de nouveaux intervenants, notamment ceux ayant des compétences dans le traitement du langage naturel et dans les thématiques liées à la robustesse et la certificabilité de l’IA.

"Nos étudiants auront aussi un lien privilégié avec nos partenaires pour mener des projets, réaliser des stages qui pourront leur servir de tremplin vers leur premier emploi. La chaire sera un levier puissant pour favoriser l’insertion professionnelle des étudiants." Outre des collaborations pédagogiques, la signature de la chaire entre l’ESEO, SNCF Voyageurs et Sopra Steria, reconnu pour ses activités de conseil et de services numériques, pourrait initier des relations autour de la R&D.

De la théorie à la pratique

Actuellement une quinzaine d’étudiants ont opté pour l’option autour de l’intelligence artificielle mais elle pourrait accueillir jusqu’à dix inscrits supplémentaires. "Par l’intermédiaire de nos intervenants, nous recherchons des cas d’étude concrets. Nous avons la ressource pour les aspects techniques mais il faut mettre en situation les algorithmes et les méthodes pour ancrer des savoir-faire."

Les étudiants de l’ESEO étudient notamment des modèles dans la détection d’image. Pour comprendre le logiciel, ils commencent par un cas académique pour appréhender la méthode. Une fois les bases assimilées, le cas d’étude industriel les confrontera à une difficulté nouvelle et leur permettra d’utiliser les méthodes et algorithmes étudiés. "Grâce à notre partenaire Sopra Steria, certains cas d’étude pourrons notamment relever de la défense."

Des enseignements à la pointe

Avec des librairies plus accessibles, une intelligence artificielle qui se démocratise, un hardware qui s’est développé, Ronan Costaouec considère que l’IA ne sera, à termes, plus réservée à des spécialistes. Au cours de leur cursus, les étudiants suivent différentes unités pédagogiques qui traitent des fondamentaux de l'intelligence artificielle, notamment des technologies deep learning appliquées à la détection d’objet, la reconnaissance d’image ou encore la cybersécurité.

"Ils apprennent à utiliser les outils existants et apprennent à en concevoir pour implémenter un algorithme. Ils comprennent les modèles en profondeur, leur logique pour en créer de nouveaux." La formation les initie également au cloud & edge computing, un enseignement transversal indispensable pour renforcer leur connaissance des technologies des calculs.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS