Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'effet positif des drones pour le transport de sang au Rwanda

Étude L'utilisation de drones pour transport des produits sanguins au Rwanda a réduit les temps de livraison et la perte de marchandise en raison du délai de péremption. Une étude s'est attelé à mesurer ces deux critères. Si l'usage de cette technologie semble assez pertinent dans ce petit pays africain, il conviendrait d'en évaluer le coût pour avoir une vision plus globale de ses potentielles applications.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'effet positif des drones pour le transport de sang au Rwanda
L'effet positif des drones pour le transport de sang au Rwanda © Zipline

Si les tests impliquant des drones de livraison se multiplient, il est souvent compliqué de mesurer les apports réels de l'utilisation de cette technologie. Des chercheurs se sont penchés sur ce sujet, et plus précisément l'effet des drones sur les délais de livraison et le gaspillage du sang au Rwanda. Les résultats de cette étude, financée par les Instituts de recherche en santé du Canada, sont publiés en avril 2022 dans la revue The Lancet Global Health.
 

Un partenariat avec Zipline dès 2016

L'accès à des réserves de sang et autres produits sanguins est compliqué dans de nombreux pays. C'est dû à la complexité de la chaîne d'approvisionnement : la courte durée de vie de ces produits, la fluctuation de la demande et la nécessité d'y accéder rapidement en cas de besoin. Par exemple, les concentrés de globules rouges peuvent être conservés jusqu'à 42 jours entre 2 et 6 °C et les plaquettes pendant cinq jours entre 20 et 24 °C.

Un autre défi doit être relevé par le Rwanda : ce petit pays est densément peuplé, mais 83% de ses 12 millions d'habitants vivent dans des zones rurales. Une répartition géographique plus éclatée qui complique la tâche. Pour répondre à ces différents problèmes, le Rwanda s'est tourné vers les drones pour livrer des poches de sang.

Dès 2016, le gouvernement s'est rapproché de Zipline. La start-up fournit le système de livraison aérienne autonome capable de transporter les produits sanguins à travers le pays. L'accord précise que les livraisons d'urgence ne doivent pas excéder une heure de délai et les réapprovisionnements quatre heures. L'offre de Zipline combine un système de drone autonome avec deux entrepôts centraux dotés chacun d'une vingtaine de drones. Ces deux hubs peuvent effectuer jusqu'à 500 livraisons par jour et couvrent jusqu'à 80 kilomètres de distance. Ce système permet donc d'approvisionner 90% du territoire en dehors de la capitale.

12 733 livraisons par drone

Les chercheurs expliquent avoir étudié les données de 20 établissements de santé entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2019. Les délais de livraison d'urgence ont été comparés et les données administratives étudiées pour évaluer les changements dans les expirations de produits. Pour évaluer le temps de livraison par route, l'étude se base sur les estimations du centre régional pour la transfusion sanguine et les données de Google Maps. "La diminution du délai moyen de livraison variait de 3 minutes à 211 minutes selon la distance jusqu'à l'installation et la qualité de la route", écrivent les chercheurs.

Dans le détail, 12 733 livraisons par drone ont été réalisées entre mars 2017 et décembre 2019. 5517 livraisons, soit 43% du total, répondaient à des commandes urgentes. Le temps moyens de livraison par drone est de 49,6 minutes, soit 79 minutes plus rapide que par la route selon les estimations du centre régional, et 98 minutes plus rapide selon les estimations de Google Maps.

La livraison par drone a également des effets positifs au niveau du gaspillage puisque l'étude constate que le nombre d'unités expirées par mois a diminué de 7,1 après le début des livraisons aériennes. Les chercheurs précisent que si ces deux effets sont bénéfiques, il convient d'étudier également si l'usage de drones est rentable et si d'autres produits de santé et sanitaires difficilement stockables peuvent également bénéficier de ce type de livraison.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.