Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’entreprise numérique est connectée

Philippe Colin, directeur de l'offre Transformation numérique chez EI-Management, a décrypté dans les précédents articles les quatre caractéristiques majeures d’une entreprise numérique : elle est à la fois sociale, connectée, mobile et collaborative. Aujourd’hui, il nous livre sa vision de l’entreprise connectée étendue…
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’entreprise numérique est connectée
L’entreprise numérique est connectée © DR

Qu’est-ce qu’une entreprise "connectée" ?

C’est une entreprise qui est connectée à un double niveau. Elle interagit en se connectant en permanence avec l’ensemble d’un écosystème élargi : ses clients, ses collaborateurs, ses fournisseurs et partenaires.

C’est aussi une entreprise qui transforme ses produits et ses services pour les rendre plus connectés, par exemple avec les puces RFID, les QR codes, le paiement sans contact... Mais la révolution majeure, c’est celle des objets connectés, qui communiquent et interagissent entre eux.

Les bénéfices des objets connectés

Le grand public a rapidement adopté les objets connectés, avec un usage quotidien des bracelets, en attendant les innovations très prometteuses dans le domaine de la santé.

Dans l’industrie, les applications reposent sur le traitement du big data, ces données massives issues des nombreux capteurs.

Prenons l’exemple du secteur automobile. BMW va utiliser l’analyse dite "prédictive" des données issues du cycle de vie du véhicule : depuis le développement des produits à la garantie, les diagnostics et les réparations.

Ainsi, les connaissances obtenues à partir de ces grandes quantités de données seront incorporées dès la conception des produits et le processus de fabrication, en réduisant le nombre de pannes. Le bénéfice est facile à mesurer : le traitement des informations passera de plusieurs mois à quelques jours.

General Electric est également convaincu que les machines doivent être connectées afin d’accroître leur efficacité et de réduire les temps d'arrêt. Exploiter les données issues des avions et des trains  serait potentiellement capable d’économiser des milliards.

En 2012, l’entreprise a déjà lancé un logiciel pour aider les compagnies aériennes et les chemins de fer à mieux gérer leurs données dans le cloud. Les compagnies aériennes peuvent alors anticiper les dysfonctionnements mécaniques et réduire les retards ou les annulations de vols.

Bienvenue dans le monde des produits connectés intelligents

Progressivement, nous allons entrer dans un monde où tout deviendra connecté. Interagir avec ses clients mais aussi ses produits promet des bénéfices insoupçonnés.

Par exemple au niveau de la maintenance, l’auto-diagnostic d’un appareil électro-ménager transmettra les informations au service après-vente. A distance, un premier diagnostic fera gagner du temps sur l’éventuelle intervention sur site du réparateur. On comprend vite l’énorme intérêt qui réside dans l’acquisition des informations en temps réel !

L’entreprise numérique doit saisir cette formidable opportunité, où l’internet des objets annonce la troisième révolution  du numérique.

L’innovation et la relation client vont se transformer profondément

Le cabinet d'études économiques Gartner estime à plus de 26 milliards le nombre d'objets qui seront connectés à l'horizon 2020. D’autres prévoient le chiffre de 50 milliards en 2017 !

On entrevoit donc deux conséquences majeures : l’innovation au niveau des produits et services et la gestion de la relation client vont être fortement impactées.

Les marques vont devoir imaginer un nouveau "parcours client", au travers de tous les canaux : collaborateurs, partenaires, appareils, produits. Dans un tel contexte, aucune entreprise ne pourra se permettre de rester isolée.

"Nous devrons tous repenser la manière de nous connecter à nos clients", affirmait récemment Marc Benioff, le PDG de SalesForce.

Nous verrons prochainement comment les entreprises doivent répondre au comportement "mobile" des clients par le développement de nouveaux services innovants en ligne.

Philippe Colin, directeur de l'offre Transformation numérique chez EI-Management, expert dans la conduite et l’accompagnement du changement autour des projets IT, auteur de La transformation numérique : les 7 clés pour changer votre entreprise (éditions Kawa).

Réalité virtuelle n'est pas réalité augmentée

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.