Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'État de Washington adopte une loi encadrant strictement la reconnaissance faciale

Vu ailleurs Le parlement de l'Etat de Washington a adopté une proposition de loi pour encadrer le recours aux technologies de reconnaissance faciale. Elles devront faire l'objet d'un contrôle pour vérifier leur "équité" et leur "exactitude", et les pouvoirs publics devront recevoir un mandat judiciaire pour les utiliser.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'État de Washington adopte une loi encadrant strictement la reconnaissance faciale
L'État de Washington adopte une loi encadrant strictement la reconnaissance faciale © Unsplash/Harold Mendoza

La Chambre des représentants et le Sénat de l'Etat de Washington ont adopté une proposition de loi pour encadrer les technologies de reconnaissance faciale, révèle Engadget dans un article publié le 13 mars 2020. Le texte doit désormais être signé par Jay Robert Inslee, le Gouverneur de l'Etat.

Les parlementaires se sont félicités de cette étape, affirmant que c'est l'une des premières législations sur la reconnaissance faciale. "Cette loi fournit des garde-fous adéquats pour cette technologie émergente", a déclaré la députée Debra Entenman, à l'origine de la proposition. A noter que l'Etat de Washington abrite les sièges sociaux de Microsoft (Redmond) et d'Amazon (Seattle), deux entreprises qui développent des technologies de reconnaissance faciale.

Le juge, garant des bonnes pratiques
D'après cette loi, les technologies de reconnaissance faciale devront faire l'objet d'un contrôle pour vérifier leur "équité" et leur "exactitude". De plus, les pouvoirs publics désireux d'utiliser la reconnaissance faciale devront être dotés d'un mandat judiciaire. Les parlementaires ont également décidé de former un groupe de travail pour réfléchir à l'application de cette technologie aux minorités. Ils veulent éviter à tout prix que ces technologies ne provoquent des situations discriminatoires.

Cette loi est d'autant plus importante car l'État de Washington ne dispose d'aucune législation sur la protection des données, contrairement à la Californie qui a récemment adopté un équivalent du RGPD européen. Ce texte est donc une première aux Etats-Unis, mais pas que. L'Europe ne dispose pas encore d'un cadre clair sur ces technologies. La Commission européenne est actuellement en train d'y travailler.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.