Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’été, chez Blablacar, on part en tournée

Série d'été L’été, Blablacar, accompagne ses membres en vacances sur la route des festivals. Il installe des stands, des dispositifs de réservations sans appli et réserve même des parkings entiers aux covoitureurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’été, chez Blablacar, on part en tournée
L’été, chez Blablacar, on part en tournée © Blablacar

Sans surprise, durant les deux mois d’été, l’activité du site de Blablacar augmente. Un bond de plus de 40% par rapport à la moyenne habituelle. La jeune pousse a atteint un record de 35000 points de départ pour le week-end du 14 juillet. Avec en grand winner, la porte d’Orléans à Paris ! Suivie par les portes d’Italie et Maillot. Et en province, par la Place des Cordeliers à Lyon, le Cardo à Nantes et la Gare Toulouse Matabiau.


Des bureaux près pour l'été

Dans les bureaux très bucoliques du champion français du covoiturage, l’activité ne diminue pas, bien au contraire. Mais pas de panique pour autant. Les serveurs informatiques ont été dopés pour tenir la charge, et les équipes, elles, sont habituées et organisées en conséquence. Il n’est même pas interdit de prendre ses congés l’été !

 

Des parkings réservés aux covoitureurs des festivals

Certains employés ont d’ailleurs pris la route, non en direction de leur lieu de vacances, mais pour une grande tournée des festivals d’été. Après le printemps de Bourges ou le Hellfest, Blablacar est désormais partenaire de nombreuses manifestations du même type. Le week-end des 10 et 11 juillet, la startup était à Musilac, à Aix-les-Bains. Sur place, une petite équipe accueille et guide conducteurs et passagers. Des "points covoiturage" permettent même de partager un véhicule sans disposer de l’application. Lors d’événements de grande ampleur comme les Vieilles Charrues à Carhaix (Finistère), il met aussi à disposition de ses covoitureurs, des places sur le parking le plus proche du site. A quand des blablaplaylists ?

 

Une fête pour et par les covoitureurs

Le petit français numéro un du covoiturage est un adepte des rendez-vous dans le monde réel de sa communauté virtuelle. En juin, il a même organisé sa propre manifestation. Loin d’une convention de covoitureurs, il s’agissait plutôt d’une fête, peaufinée par les membres de Blablacar, durant laquelle ils se sont retrouvés entre autres par "tribus" : blablamusiciens, blablacuisiniers… Et durant l’été, dans les locaux parisien, une équipe met la dernière main au tour de France Blablacar. Une série d’apéros festifs plus restreints entre la plate-forme et ses membres dans une trentaine de villes.

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale