Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'hôpital Hôtel-Dieu lance son accélérateur de start-up spécialisées dans la santé numérique

Dans le cadre de son projet de transformation, l'Hôtel-Dieu (AP-HP) accueille un incubateur de start-up. Elles ont vocation à développer des solutions innovantes dans la santé connectée pour répondre aux besoins des professionnels et des patients. Un premier projet a été sélectionné pour trouver des nouveaux dispositifs de télésuivi médical.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'hôpital Hôtel-Dieu lance son accélérateur de start-up spécialisées dans la santé numérique
L'hôpital Hôtel-Dieu lance son accélérateur de start-up spécialisées dans la santé numérique © BioLabs

L'Hôtel-Dieu, l'un des hôpitaux de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), va accueillir un incubateur spécialisé dans la santé numérique. Cette initiative est le fruit d'un partenariat entre le groupement hospitalier francilien, BioLabs – un réseau de laboratoires destinés aux biotech la société de gestion – ainsi que Novaxia Investissement. L'Université de Paris y participe également.

Une convention tripartite
Le lancement de cet incubateur a été officialisé par la signature d'une convention tripartite le 4 octobre en présence d'Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé, Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP, Johannes Fruehauf, CEO de BioLabs et Joachim Azan, président fondateur de Novaxia. 


Cette nouvelle structure va permettre à des start-up spécialisées dans la santé numérique, notamment dans les dispositifs médicaux connectés, de travailler avec les 12 300 médecins de l'AP-HP. L'objectif est de concevoir, expérimenter et évaluer des produits et des services pertinents sur la plan médical, qui répondent aux attentes des professionnels de santé et aux besoins des patients. 

Innover dans le télésuivi des patients
Un premier projet a été sélectionné dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt "Santé Numérique". Il s'agit d'un partenariat entre les start-up Lifen, Nouveal, Implicity, Nabla et Withings. Réunies au sein de l'alliance Hôtel-Dieu, elles planchent sur des solutions innovantes de suivi à distance des patients. Un thème qui a connu un regain d'intérêt avec la pandémie de Covid-19. L'AP-HP avait notamment lancé Covidom, une application de télésuivi pour les patients atteints du SARS-CoV-2, avec l'éditeur Nouveal. 

Ce "cluster d'innovation en santé numérique" fait partie du projet de transformation de l'Hôtel-Dieu, peut-on lire dans le communiqué. Il comprend un projet hospitalier porté par l'AP-HP sur les deux-tiers de la surface totale avec un service d'accueil des urgences, un plateau de consultations spécialisées, un pôle de psychiatrie et de santé publique. Le second volet, côté parvis de Notre-Dame, a été confié à Novaxia dans le cadre d'un contrat de bail. En plus de l'incubateur, ce lieu hébergera une résidence étudiante et un pôle attractivité. 

Un hub en ligne pour proposer des solutions
En parallèle de l'incubateur, l'AP-HP lance son "hub innovation". Accessible en ligne, il constitue un point d'entrée direct pour tous les acteurs de l'innovation qui souhaitent lancer des projets innovants avec l'hôpital public. Un espace est également ouvert aux professionnels du groupement hospitalier qui souhaitent lancer un projet. 

Depuis quelques années, l'AP-HP multiplie les projets dans la santé connectée. Il s'est doté d'un entrepôt de données de santé qui rassemble, standardise et structure les données administratives et cliniques, les comptes-rendus d'hospitalisation, les prescriptions, les résultats d'examens biologiques et d'imageries de plus de 13 millions de patients. Ces données peuvent être utilisées pour mener des études épidémiologiques observationnelles et également des études ayant pour finalité une aide à la décision médicale diagnostique ou pronostique reposant sur l'intelligence artificielle. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.