Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’IBM Q Hub place Montpellier sur la carte internationale du calcul quantique

Le président d’IBM France a lancé le 6 décembre 2018 sur le site montpelliérain de la Pompignane un centre d’excellence quantique baptisé "IBM Q Hub". C’est le premier en France, le 7e dans le monde. IBM a aussi noué un partenariat avec l’Université de Montpellier, soutenu par la région Occitanie.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’IBM Q Hub place Montpellier sur la carte internationale du calcul quantique
L’IBM Q Hub place Montpellier sur la carte internationale du calcul quantique © Sylvie Brouillet

Le président d’IBM France Nicolas Sekkaki était le 6 décembre 2018 au centre client IBM du Parc industriel de la Pompignane à Montpellier pour inaugurer le "Q Hub", le pôle "maison" dédié à l’informatique quantique en France. Le vice-président Quantum Computing, Technical Strategy and Transformation IBM Systems avait aussi fait le voyage dans le sud de la France : "Le site de Montpellier, très pointu sur le développement de solutions clients, devient le 7e hub quantique dans le monde", indique Scott Crowder, selon lequel IBM compterait au total plusieurs centaines de spécialistes quantique dans le monde.

 

À Montpellier, le pôle d’une petite dizaine d’experts pilotés par Olivier Hess proposera aux grands clients publics et privés français, aux universitaires ou aux start-up, l’expertise IBM et l’accès via le cloud aux machines quantiques à 20 Qubits (et à 50 Qubits en 2019) situées à Yorktown, près de New-York, et Zurich.

 

QuantUM avec l’université de Montpellier

IBM veut constituer un écosystème d’entreprises et d’universités partenaires en France. Première à jouer le jeu : l’Université de Montpellier, avec le programme QuantUM. La collaboration portera sur le développement d’algorithmes, de modules de formation et d’études de cas d’entreprises, dans les domaines notamment de l’optimisation des procédés de l’industrie, de l’intelligence artificielle, de l’aéronautique, de la chimie et de la finance.


Pour monter sa filière quantique, l’université de Montpellier est aidée par la région Occitanie, qui apporte un financement de 1,25 million d’euros sur trois ans. "Cela nous aidera à monter une chaire, à faire venir des chercheurs internationaux, à financer le recrutement de six à sept doctorants, à accéder aux ordinateurs quantiques, commente le président de l’université Philippe Augé. C’est une opportunité rare de faire émerger un savoir-faire en région et à l’université." Pour la présidente de la région Carole Delga, ce programme est "une grande ouverture entre le monde de l’entreprise et l’éducation". La région souhaite pousser le développement d’une filière quantique en Occitanie. Déjà, un groupement de recherche associant une dizaine de laboratoires (une centaine de chercheurs) de Montpellier et Toulouse travaille sur ces technologies...

 

Un site montpelliérain renforcé ?

Ouvert en 1965, le site montpelliérain d’IBM s’est profondément transformé. Ses consultants travaillent aujourd’hui sur la transformation digitale et le développement d’applications clients, de datacenters pour l’infogérance et les offres de cloud hybride pour les clients français, de spécialistes et d’architectes sur la blockchain, l’intelligence artificielle et le quantique.


Son effectif de 600 personnes pourrait se renforcer dans les mois prochains : "Nous avons annoncé en mai le recrutement de 1 800 experts en France, dont 400 sur l’intelligence artificielle, sur deux ans. Nous aimerions en positionner une centaine par grande région, explique Nicolas Sekkaki. Pour l’Occitanie, la décision devrait être prise dans les trois à quatre mois". IBM possède deux sites en Occitanie, Montpellier mais aussi Toulouse, où travaillent 150 personnes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale