Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'impact social s'alourdit pour NXP France à Caen

Social
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La direction de NXP France a présenté le 29 septembre aux représentants du personnel son plan social final, notamment  pour ses unités de Caen, dans le Calvados.

« L'addition est alourdie par rapport au plan initial, commente Daniel Préclin, délégué CFDT et membre du comité d'entreprise, pour l'usine de circuits intégrés mise en vente au début du mois, 280 postes seront supprimés contre 250 initialement sur un effectif global de 300 personnes, les techniciens du laboratoire du site étant eux aussi touchés. Sur le centre de recherche de Colombelles où travaillent 800 personnes, 93 postes vont disparaître dont 52 de chercheurs liés à l'activité Home recherche et développement, les autres postes supprimés étant administratifs. Nous allons demander la nomination d'un expert comptable pour étudier si ces décisions, qui représentent la perte globale de 373 emplois directs sont justifiées ».

Lors de cette présentation, la direction de NXP France, ex-Philips Semi-conducteurs devenue filiale du groupe américain KKR et du néerlandais Royal Philips, a également annoncé la suppression de 12 postes sur 95 à Suresnes dans les Hauts-de-Seine et de 6 emplois sur 30 à Sofia Antipolis dans le Var, les deux autres sites français de NXP France.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Nouveau !

L'édition 2008-2009 de « L'Atlas des Usines » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

 

 
media