L'impression 3D d'un fusil d'assaut ou le rêve américain d'un étudiant texan

Le magazine américain Vice diffuse un reportage consacré à Cody Wilson, un étudiant texan qui a réussi à produire des pièces de fusil d'assaut grâce à une imprimante 3D. Prochaine étape : produire une arme entière grâce à cette technologie.

Partager
L'impression 3D d'un fusil d'assaut ou le rêve américain d'un étudiant texan

Donner la possibilité à chaque Américain de fabriquer son arme grâce à une imprimante 3D, c'est le rêve un peu fou de Cody Wilson, un étudiant en droit de 25 ans résidant à Austin, au Texas. Motherboard, la chaîne vidéo du magazine Vice, consacre un reportage à ce cow-boy des temps modernes, ardent défenseur du second amendement.

Dans ce documentaire, on peut voir Cody Wilson utiliser une imprimante 3D pour fabriquer différents composants d'un fusil d'assaut léger (technique de la phtopolymérisation). Mais, il vise à terme la production d'une arme complète.

Démarche open source

Son association à but non lucratif créée en juillet 2012, "Defense Distributed", a pour objectif de concevoir des prototypes mais également de favoriser la circulation de cette technique en adoptant une démarche open source. En clair, la base de données des recherches de l'association est entièrement libre d'accès et téléchargeable via un site dédié.

Un journaliste du NewYork Times interrogé indique qu'une majorité d'Américains devrait disposer d'une imprimante 3D au cours de la prochaine décennie. Une perspective inquiétante quand on sait que les fichiers mis en ligne par l'association de Cody Wilson ont été massivement téléchargés en quelques mois, notamment à la suite de la tuerie de Sandy Hook qui avait relancé le débat sur la libre circulation des armes aux Etats-Unis.

Pour l'ensemble de son oeuvre, Cody Wilson fait partie du top 15 des personnalités les plus dangereuses au monde dans le classement établi par le magazine Wired.

Julien Bonnet

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS