Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'impression 3D d'un fusil d'assaut ou le rêve américain d'un étudiant texan

Le magazine américain Vice diffuse un reportage consacré à Cody Wilson, un étudiant texan qui a réussi à produire des pièces de fusil d'assaut grâce à une imprimante 3D. Prochaine étape : produire une arme entière grâce à cette technologie.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'impression 3D d'un fusil d'assaut ou le rêve américain d'un étudiant texan
L'impression 3D d'un fusil d'assaut ou le rêve américain d'un étudiant texan

Donner la possibilité à chaque Américain de fabriquer son arme grâce à une imprimante 3D, c'est le rêve un peu fou de Cody Wilson, un étudiant en droit de 25 ans résidant à Austin, au Texas. Motherboard, la chaîne vidéo du magazine Vice, consacre un reportage à ce cow-boy des temps modernes, ardent défenseur du second amendement.

Dans ce documentaire, on peut voir Cody Wilson utiliser une imprimante 3D pour fabriquer différents composants d'un fusil d'assaut léger (technique de la phtopolymérisation). Mais, il vise à terme la production d'une arme complète.

Démarche open source

Son association à but non lucratif créée en juillet 2012, "Defense Distributed", a pour objectif de concevoir des prototypes mais également de favoriser la circulation de cette technique en adoptant une démarche open source. En clair, la base de données des recherches de l'association est entièrement libre d'accès et téléchargeable via un site dédié.

Un journaliste du NewYork Times interrogé indique qu'une majorité d'Américains devrait disposer d'une imprimante 3D au cours de la prochaine décennie. Une perspective inquiétante quand on sait que les fichiers mis en ligne par l'association de Cody Wilson ont été massivement téléchargés en quelques mois, notamment à la suite de la tuerie de Sandy Hook qui avait relancé le débat sur la libre circulation des armes aux Etats-Unis.

Pour l'ensemble de son oeuvre, Cody Wilson fait partie du top 15 des personnalités les plus dangereuses au monde dans le classement établi par le magazine Wired.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

3 commentaires

lorraineli
30/03/2013 08h55 - lorraineli

Bonjour, Pour ceux qui s'intéressent à l'impression 3D, son actualité, ses enjeux et problématiques, je vous recommande la lecture de ce blog Bonne lecture !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

SharpShooter
29/03/2013 15h28 - SharpShooter

Cette idée est pour moi à la fois une inspiration et une source d'effroi. C'est tellement ingénieux d'un côté, et cela montre qu'on ne peut pas limiter les applications de l'impression 3D à la seule industrie.

Mais d'un autre côté, quel impact ce genre de démarche pourrait-elle avoir sur notre société à nous, en France, où la vente d'armes à feu, et en particulier de fusils semi-automatiques, est très limitée voire complètement prohibée ?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Arno
29/03/2013 15h02 - Arno

Autant les perspectives d'applications industrielles de l'impression 3d sont très importantes, autant cette perspective de Cody Wilson est effrayante.
Devons nous déjà nous pencher sur la législation liée à l'impression 3d?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale