Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’industrie des semi-conducteurs a investi 55,7 milliards de dollars en R&D en 2013

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’industrie des semi-conducteurs a investi 55,7 milliards de dollars en R&D en 2013
L’industrie des semi-conducteurs a investi 55,7 milliards de dollars en R&D en 2013

Les investissements R&D de l’industrie des semi-conducteurs en 2013 se sont élevés à 55,7 milliards de dollars dans le monde, soit 16,7% du chiffre d’affaires et une progression de 5%, selon le cabinet IC Insights.

Intel, numéro un du secteur, reste le champion de la R&D avec 10,6 milliards de dollars et 22% du son chiffre d’affaires. Il a investi presque cinq fois plus que le numéro deux Samsung (2,8 milliards) et trois fois plus que le numéro trois Qualcomm (3,4 milliards de dollars). STMicroelectronics, le seul européen à figurer au Top 10, est le cinquième plus gros investisseur R&D avec 1,8 milliard de dollars et 23% du chiffre d’affaires.

Dans le Top 10, c’est l’américain Broadcom qui consent l’effort R&D le plus important : 30% du chiffre d’affaires.  En revanche, Samsung figurent parmi les sociétés les plus efficaces en R&D. Selon IC Insights, le géant coréen de l’électronique a fait passer son effort de 15% en 2001 à 8% en 2013. Ceci en partageant les coûts de R&D avec IBM et GlobalFoundries dans le cadre de l’alliance Common Platform. Et en maîtrisant mieux ses procédés de fabrication. Sans compter le fait que Samsung est présent surtout dans des commodités comme les mémoires Dram et Flash, qui réclament une intensité de R&D moindre que les circuits intégrés logiques comme les processeurs chez Intel.

Ridha Loukil

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale