L'Inria dévoile son dispositif pour aider les start-up de la deep tech à se lancer

Qui a dit qu'un institut de recherche ne pouvait pas accompagner des start-up ? Avec l'Inria Startup Studio, l'institut du même nom veut utiliser ses compétences pour aider à la création de start-up dans le domaine de la deep tech. L'Inria souhaite notamment favoriser la création de start-up s'appuyant sur un projet de recherche.

 

Partager
L'Inria dévoile son dispositif pour aider les start-up de la deep tech à se lancer

L'Inria, l'institut national de recherche dédié aux sciences du numérique, a annoncé lundi 23 septembre 2019 le lancement de l'Inria Startup Studio. Un dispositif d'accompagnement devant aider à la création de start-up dans le secteur de la deep tech numérique. A sa tête : Sophie Pellat et Hervé Lebret, deux professionnels de l'entrepreneuriat technologique.

100 projets de start-up par an d'ici 2023

L'Inria Startup Studio veut être un dispositif de bout en bout pour soutenir les projets de créations de start-up dans la deep tech numérique. Le centre de recherche compte sur son expertise pour juger de l'opportunité de créer une start-up et réfléchir à comment l'accompagner au mieux. Sont concernés par ce dispositif : les personnes rejoignant l'institut ou les partenaires académiques de la recherche publique souhaitant créer une entreprise et les entrepreneurs en résidence. L'Inria est ambitieux puisque, d'ici 2023, l'institut veut soutenir 100 projets de start-up par an.

Pour développer cet accompagnement de proximité et sélectionner les start-up accompagnées, l'Inria va s'appuyer sur ses équipes déjà formées au sein de chacun de ses centres de recherche. Le centre affirme avoir déjà accompagné plus de 170 start-up, dont certaines issues de l'institut lui-même. Et l'Inria dispose déjà de deux fonds : l'I-Source, un fonds d'amorçage et l'IT-Translation, un fonds d'ultra-amorçage. Avec l'Inria Startup Studio, l'institut de recherche se dote d'un dispositif d'accompagnement complet pour les toutes jeunes pousses. Ce dispositif sera proposé dans les grands campus universitaires de recherche sur lesquels l'Inria est présent.

Les start-up peuvent se saisir de la recherche

La création de l'Inria Startup Studio fait suite au partenariat entre Bpifrance et l'Inria annoncé en juillet dernier et qui s'inscrit dans le cadre plus large du plan deep tech lancé en janvier 2019 par Bpifrance. L'objectif étant de faire émerger des start-up deep tech issues de laboratoires de recherche. Le centre de recherche a d'ailleurs reçu le label French Tech Seed. Preuve que le monde de la recherche peut largement contribuer à l'émergence et au développement de nouvelles pépites.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS