Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'insurtech Lovys lève 17 millions d’euros pour déployer son offre de néo-assurance en Europe

Levée de fonds La néo-assurance Lovys boucle un tour de table en série A avec pour ambition de devenir la première assurance digitale européenne.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'insurtech Lovys lève 17 millions d’euros pour déployer son offre de néo-assurance en Europe
L'insurtech Lovys lève 17 millions d’euros pour déployer son offre de néo-assurance en Europe © Lovys

La néo-assurance Lovys annonce ce 19 janvier lever 17 millions d’euros en série A auprès d’Heartcore, NewAlpha, Raise Ventures et de ses investisseurs historiques Maif Avenir, Portugal Ventures et la Bpi. Ils sont rejoints par les fonds européens Heartcore, NewAlpha et Raise Ventures.

Ce tour de table, qui conclut une année de croissance pour Lovys, doit lui permettre de déployer son offre dans deux nouveaux pays européens grâce à une équipe renforcée. Elle revendique 20 000 assurés – "un record de rapidité dans l’assurtech", affirme-t-elle – et elle souhaite désormais étoffer son portfolio de produits.

100 000 assurés visés en 2021
Créée en 2017 par l’entrepreneur portugais João Cardoso, Lovys a mis au point une solution qui permet à ses utilisateurs de gérer simplement, via une interface unique 100% en ligne, la totalité de leurs contrats du quotidien, comme les assurances habitation, auto, smartphone ou encore animaux domestiques. Lovys édite une interface numérique où les process d’assurance sont dématérialisés et en temps réel.

Elle a développé ces quatre produits "pour correspondre exactement aux besoins des jeunes générations et évoluer avec leurs modes de vie". Plus précisément, elle propose des contrats complémentaires, modulables en quelques clics à tout instant et une gestion entièrement en ligne. Une vision qui vise à "transformer le monde de l’assurance pour le rendre accessible, simple, et transparent", selon les mots de son dirigeant.

Dans un contexte marqué par le Covid-19, Lovys a vu le nombre de ses clients doubler en trois mois en 2020, et elle vise 100 000 assurés courant 2021. Elle a recruté 20 personnes cette année et compte aujourd’hui 55 collaborateurs. Elle avait levé 3,3 millions d’euros en 2019.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media