Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'Irlande, championne incontestée du e-commerce en Europe

Les entreprises irlandaises sont des pros de la vente en ligne. Elles dominent largement les autres pays membres de l'Union européenne pour ce qui est de commercialiser leurs produits sur Internet à l'intérieur de leurs frontières nationales, mais également à destination d'autres pays membres ou hors UE. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'Irlande, championne incontestée du e-commerce en Europe
L'Irlande, championne incontestée du e-commerce en Europe © Wikimedia commons
Les entreprises irlandaises sont championnes toute catégorie de la vente en ligne en Europe. Selon une enquête sur le e-commerce réalisée début 2015 et publiée en décembre par Eurostat, l’Office statistique de l’Union européenne (UE), 30% des professionnels du pays ont commercialisé des produits en ligne sur le marché national en 2014, 17% avec d'autres pays membres de l'UE et 12% avec des pays ne faisant pas partie de la communauté. 
 
 
Des chiffre largement au-dessus de la moyenne : à peine une entreprise européenne sur cinq a effectué des ventes en ligne sur son propre sol en 2014 (18%), moins d'une sur dix (8%) a commercialisé ses produits en ligne à destination d'autres pays membres de l'UE et 5% seulement avec des non-membres.
 
En France, 21% des sociétés ont vendu en ligne sur le territoire national, mais elles ne sont que 8% à avoir envoyé des produits hors de leurs frontières à des pays membres, et 5% hors UE. 
 
 
la vente en ligne génère 17% du chiffre d'affaires des entreprises de l'UE
Dans sept Etats membres seulement sur 28, le commerce électronique transfrontalier au sein de l’UE est pratiqué par plus de 10% des entreprises, souligne le rapport. L'Irlande, en première position, est suivie de loin par la Belgique (14%), la République tchèque (13%), Malte (12%), les Pays-Bas, l’Autriche et la Slovénie (11% chacun). A l'exception de l'Irlande, la proportion d’entreprises ayant réalisé des ventes en ligne à destination de pays tiers est inférieure à 10% dans tous les États membres de l’UE.
 
 
17% du chiffre d'affaires des entreprises de l'UE provient de la vente en ligne contre 12% en 2008. L'Irlande est le pays où cette donnée est la plus élevée en 2014, avec 37% du total du chiffre d'affaires. Elle est "devant la République tchèque (30%), la Slovaquie, la Finlande et le Royaume-Uni (21% chacun).
 
À l’opposé, les ventes en ligne ont représenté une part limitée du chiffre d’affaires des entreprises en Grèce (1%), en Bulgarie (5%), à Chypre (6%) et en Roumanie (8%), la plupart de ces États membres affichant également les proportions les plus faibles d’entreprises effectuant des achats et ventes en ligne", pointe le document. 
 
En revanche, l'étude ne dit pas si les incitations fiscales pratiquées par l'Irlande ont un lien avec cette performance.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media