Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'offre cybersécurité pour le cloud de Microsoft prend en charge ses concurrents AWS et Google

Les entreprises utilisent souvent plusieurs solutions cloud pour héberger leur contenu. Face à ce constat, Microsoft a décidé d'étendre son offre de cybersécurité Defender for Cloud aux solutions de ses concurrents Google et AWS. Cette nouvelle offre permet de réduire les risques d'attaques à la jonction de ces différents services et applications.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'offre cybersécurité pour le cloud de Microsoft prend en charge ses concurrents AWS et Google
L'offre cybersécurité pour le cloud de Microsoft prend en charge ses concurrents AWS et Google © Microsoft

Après Amazon Web Services (AWS), Microsoft élargit son offre cybersécurité à Google Cloud. L'entreprise a annoncé le 23 février 2022 que le service Microsoft Defender for Cloud est désormais compatible avec Google Cloud Platform (GCP). De quoi séduire les nombreuses entreprises dotées d'un environnement multicloud pour les aider à chercher et suivre d'éventuelles failles.

Une interface unique
Il faut dire que les environnements multicloud sont monnaie courante. 92% des entreprises sont dans ce cas de figure, selon un rapport Flexera cité par Microsoft. Optimisation des coûts et flexibilité dans le choix des applications sont les principales raisons évoquées par les entreprises. Mais il est plus complexe de protéger ces infrastructures hybrides qui comprennent l'usage d'applications et d'infrastructures provenant de différents fournisseurs.

Avec l'augmentation permanente du nombre et de la sophistication des cyberattaques, l'enjeu est donc de taille. Avoir une solution de cybersécurité unique pour toutes ses applications et plateformes permet de réduire le risque d'attaque à la jonction entre elles.
 

 

Microsoft a utilisé des API ouvertes pour connecter son service Defender à GCP et AWS. Son interface permet au client de monitorer tous les clouds et les tâches réalisées sur chaque plateforme. Un score de sécurité pour tous les cloud combiné est également établit et plus de 80 recommandations prêtes à l'emploi seront proposées. Au-delà de la gestion des risques, Microsoft propose également des outils pour prévenir et répondre aux menaces.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.