Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’Onera et Andheo... prix "collaboration" des Trophées de la simulation numérique 2016

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’Onera et Andheo... prix collaboration des Trophées de la simulation numérique 2016
L’Onera et Andheo... prix "collaboration" des Trophées de la simulation numérique 2016

Des temps de calcul réduits d’un facteur 300, avec des pertes de précision infimes. Un nouveau palier a été franchi dans le monde de la simulation multiphysique, grâce à un partenariat entre l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera) et la PME Andheo. À l’origine du projet, une technique innovante de "couplage aérothermique" mise au point par les chercheurs de l’Onera. "Il existait des codes fiables pour la simulation thermique, d’autres pour la mécanique des fluides, mais aucun moyen d’associer ces logiciels pour simuler rapidement des phénomènes complexes, comme l’effet du vent sur un moteur d’avion", détaille Marc-Paul Errera, ingénieur maître de recherche à l’Onera.

 

Le groupe Safran a vite manifesté son intérêt, car de tels essais n’étaient possibles qu’en soufflerie. C’est la société Andheo qui a appliqué les méthodes développées par les chercheurs. "Auparavant, un seul calcul aérothermique pour un point de fonctionnement du moteur prenait plusieurs heures. Aujourd’hui, deux heures suffisent pour simuler un vol : décollage, croisière, changement d’altitude et atterrissage", se félicite Tristan Soubrié, le cogérant d’Andheo. En disposant d’une vue globale des contraintes appliquées aux moteurs, Safran peut aller plus loin dans l’analyse de certains phénomènes, comme la fatigue des matériaux.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media